Tech

Jaguar teste un assistant qui veut vraiment aider le conducteur

ActualitéClassé sous :technologie , voiture , smartphone

Le constructeur automobile Jaguar Land Rover développe un assistant de conduite dont la mission est de réduire les risques d'accident en gérant un certain nombre de tâches et de fonctions pour que l'automobiliste puisse davantage se concentrer sur la route. Pour cela, il est capable d'identifier le conducteur grâce à son smartphone, d'apprendre ses préférences et son style de conduite afin de devancer ses besoins.

Le constructeur automobile Jaguar Land Rover est en train de développer un assistant intelligent qui saura notamment reconnaître le propriétaire dès qu’il détectera son smartphone. Il pourra alors activer des réglages personnalisés et gérer le trajet en tenant compte à la fois de l’historique de navigation, des conditions de trafic et des impératifs qui figurent dans le calendrier électronique du conducteur. © Jaguar Land Rover

Vous vous apprêtez à quitter votre domicile pour votre journée de travail lorsqu'un message apparaît sur votre smartphone vous rappelle : « Prendre les affaires de sport de Jean [votre fils, NDLR] ». Ce pense-bête n'a pas été envoyé par votre épouse mais par votre voiture ! Cette dernière sait que ce jour est celui où vous devez déposer votre fils à son club de football. Avant même que vous montiez à bord, elle a programmé l'itinéraire en consultant le trafic routier, enclenché la climatisation à la température qui convient selon la météo du jour et préchargé votre musique ou station de radio préférée.

Voilà le type de système intelligent sur lequel planche le constructeur automobile Jaguar Land Rover. Il vient de présenter son concept d'assistant capable d'apprendre les habitudes d'un conducteur et de gérer pour lui un certain nombre d'actions afin qu'il reste concentré sur la route. L'assistant fonctionne à partir d'un algorithme d'apprentissage qui reconnaît les passagers de la voiture, enregistre leurs préférences et croise ces données avec les informations qu'il collecte du calendrier électronique du propriétaire, les conditions météo et de circulation, de l'heure ou encore du niveau de carburant. L'identification du conducteur se fait via son smartphone. Lorsqu'il s'approche de son véhicule, celui-ci détecte le mobile et enclenche ses réglages personnalisés : position du siège, du volant, des rétroviseurs, température de la climatisation (modifiée en fonction de la météo), musique, itinéraire calculé sur l'historique de navigation.

L’assistant de conduite de Jaguar sera en mesure d’anticiper des situations. Par exemple, si les conditions de circulations s’aggravent alors que le conducteur est en route pour son rendez-vous, le système va suggérer un autre itinéraire et avertir la personne concernée d’un éventuel retard. © Jaguar Land Rover

L’assistant anticipe les situations

Une fois en route, le système consulte les rendez-vous enregistrés dans le calendrier du smartphone qu'il croise avec les conditions de circulation afin d'optimiser l'itinéraire et aussi d'avertir la personne concernée d'un éventuel retard. Dans une vidéo de démonstration, on constate que l'assistant est capable d'anticiper les situations en avertissant le conducteur que le niveau de carburant est insuffisant pour le long trajet qu'il doit effectuer le lendemain pour se rendre à son rendez-vous. La marque automobile explique que son algorithme sera en mesure aussi d'apprendre le style de conduite du chauffeur dans différentes situations. Ainsi, lorsque ce dernier activera son régulateur de vitesse adaptatif (Auto Adaptive Cruise Control), l'assistant ajustera les paramètres d'accélération et de contrôle de distance en tenant compte des habitudes du conducteur. L'idée est de trouver le meilleur compromis entre la sécurité d'un système automatisé et le plaisir de conduite.

Cet assistant sera connecté à une plateforme de cloud computing afin que tous les paramètres soient sauvegardés en ligne et que l'utilisateur puisse retrouver son assistant si, par exemple, il devait emprunter ou louer un autre modèle de la marque Jaguar ou Land Rover. Le constructeur ne donne aucune indication précise sur l'état d'avancement de ce projet et n'a encore communiqué aucune date pour son introduction.

Abonnez-vous à la lettre d'information La quotidienne : nos dernières actualités du jour.

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !

Cela vous intéressera aussi