Tech

L'économie d'énergie : un potentiel énorme aux Etats-Unis

ActualitéClassé sous :technologie , développement durable , efficience énergétique

-17% en 2020 et -25 à -31%, c'est la réduction de la consommation énergétique que pourrait atteindre les Etats-Unis si les technologies actuelles dite d'efficience énergétique étaient généralisées. Autant d'énergie non consommée, c'est autant d'argent économisé et autant de polluants, notamment de gaz à effet de serre, en moins. Mais les barrières à ce développement sont importantes.

La généralisation des technologies d'efficience énergétique réduirait la consommation du secteur résidentiel et tertiaire de 30% en 2020. © Terry Whalebone

70% de la consommation électrique des Etats-Unis provient du secteur du bâtiment. C'est donc là que se trouve la majorité du gisement d'économie. Le remplacement des chauffe-eau, réfrigérateurs, congélateurs, et autres climatiseurs, par leurs équivalents modernes moins consommateurs d'énergie réduirait la note de 30% à l'horizon 2020. C'est 53% du gisement d'économie potentielle.

Le reste se trouve dans l'industrie (35%) et les transports (12%).

Au total, et suivant le scénario d'une évolution tendancielle de la consommation d'énergie, la facture énergétique et donc économique et écologique des Etats-Unis pourrait s'alléger de 17% en 2020 et de 25 à 31% en 2030 uniquement grâce à la généralisation de technologies actuelles de réduction de consommation, regoupées sous le terme d'efficience énergétique.

Ce sont les conclusions du dernier rapport du projet America's Energy Future dirigé par les National Academy of SciencesNational Academy of Engineering et National Research Council.

Du potentiel, mais aussi des barrières

Mais ce rapport pointe aussi trois barrières très fortes au développement de ces technologies :

  • Le prix d'investissement, élevé pour des bénéfices à long terme ;
  • La volatilité des prix de l'énergie, qui mine la confiance dans le retour sur investissement ;
  • Le manque d'informations accessibles et dignes de confiance sur ces technologies et leur rentabilité.

Cependant, des efforts importants et durables du secteur public et du secteur privé peuvent outrepasser ces barrières, comme l'ont montré des programmes comme Energy Star, ou ceux de la Californie ou de New York. Ces efforts sont d'autant plus importants que les économies ainsi engendrées se font sur le long terme et plus tôt ces technologies sont adoptées, plus longtemps elles portent leurs fruits. Il est donc crucial de profiter des fenêtres d'opportunités comme la rénovation d'un bâtiment, la création d'une usine ou l'achat d'un nouvel équipement.

C'est à ce moment qu'interviennent acteurs publics et privés pour apporter aux consommateurs les informations nécessaires, des garanties et des aides incitatives et leur permettre de sauter le pas.

Abonnez-vous à la lettre d'information La quotidienne : nos dernières actualités du jour.

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !

Cela vous intéressera aussi