EDF Pulse Ventures accompagne les start-up engagées dans la transition écologique. © Lemonsoup14, Adobe Stock
Tech

Le développement de technologies bas carbone, un enjeu majeur

ActualitéClassé sous :technologie , Environnement , edf

Atteindre au plus vite la neutralité carbone nécessite un soutien fort à l'innovation comme l'écosystème mis en place par EDF Pulse avec des collaborations entre start-up, entrepreneurs et fonds d'investissement.

Cela vous intéressera aussi

Selon l'Indice mondial de l'innovation, publié récemment par l'Organisation mondiale de la propriété intellectuelle (OMPI), la France est désormais aux portes du top 10 des pays les plus innovants. Le pays dispose en effet d'une dynamique entrepreneuriale ambitieuse, comme en témoigne Bpifrance Inno Génération (BIG), le plus grand rassemblement business d'Europe qui a choisi de mettre l'accent cette année sur le climat. EDF Pulse y a forcément toute sa place avec l'écosystème qu'elle soutient en faveur de la décarbonation de l'économie et de la transition énergétique.

La moitié des technologies bas carbone sont à développer

L'énergie est au cœur de la lutte contre le réchauffement climatique. Consommer moins, consommer mieux, décarboner les usages et produire une électricité neutre en CO₂ : autant d'enjeux capitaux pour un acteur majeur de la transition énergétique comme le groupe EDF, qui est présent sur la production, le transport, la distribution, le négoce, la vente d'énergie et les services énergétiques. Or, selon un rapport de l’Agence international de l’énergie, la moitié des technologies bas carbone nécessaires pour atteindre l'objectif de neutralité carbone sont à développer ! C'est pour cela que EDF a créé un écosystème propice à l'innovation avec des collaborations entre start-up, entrepreneurs et fonds d'investissement.

250 millions d'euros investis dans une vingtaine de projets

Depuis 2017, EDF Pulse ouvre le champ des possibles pour atteindre au plus vite la neutralité carbone. En complément d'une R&D reconnue au niveau international avec 680 millions d'euros de budget en 2020 et plus de 1.800 chercheurs mobilisés, le Groupe travaille en mode start-up pour créer les nouveaux relais de croissance. Il a notamment mis en place EDF Pulse Incubation, pour accompagner les idées de ses salariés, et le fonds de capital-risque EDF Pulse Ventures dans une logique partenariale sur le long terme avec des start-up engagées dans la transition énergétique. Des participations ont été prises dans près de vingt fonds d'investissement internationaux et déjà plus de 250 millions d'euros ont été investis dans une vingtaine de projets autour des territoires durables, les énergies décentralisées, les services dans un habitat plus durable et l'industrie performante.

En un peu plus de quatre ans, ils ont investi plus de 270 millions d’euros dans des projets innovants. © Guillaume Lesueur, directeur des Investissements pour EDF Pulse Ventures

Un temps précieux sur l’ensemble de la chaîne de valeur

Parmi elles, PowerUp, qui s'appuie sur dix années de recherche du CEA-Liten pour proposer la maîtrise et l'exploitation durable des batteries. À partir des données d'utilisation collectées, leurs algorithmes établissent des stratégies de charge pour augmenter de 20 à 100 % la durée de vie des batteries et prédire leur baisse de forme. Grâce à EDF Pulse Ventures, la start-up a pu réaliser une levée de fonds de 5 millions d'euros et accélérer ses recherches sur le stockage électrique avec EDF R&D sur une meilleure précision des indicateurs et avec EDF Renouvelables qui a permis d'accéder à des données de terrain pour confronter les modèles. Selon Josselin Priour, son CEO et cofondateur, « nous avons gagné un temps précieux sur l'ensemble de la chaîne de valeur avec une industrialisation de notre procédé prévu dès l'année prochaine. Il n'y a que de cette manière que nous pourrons tous répondre à l'urgence des enjeux de la transition énergétique ».

Article réalisé en partenariat avec les équipes d'EDF Pulse Ventures.

 

  • Acteur majeur de la transition énergétique, le groupe EDF est présent sur l’ensemble des métiers : la production, le transport, la distribution, le négoce, la vente d’énergie et les services énergétiques. Leader dans les énergies bas carbone, EDF est convaincu que la collaboration avec les start-up fera émerger les solutions et les services innovants indispensables pour atteindre la neutralité carbone.
  • Pour soutenir cette ambition, le Groupe a créé EDF Pulse Ventures, un fonds d’investissement corporate qui accompagne la croissance des start-up engagées dans la transition énergétique.
  • Les équipes d'EDF Pulse Ventures seront présentes le 7 octobre 2021 au salon BIG organisé par bpifrance. L'occasion pour les start-up et les investisseurs d'échanger !
Abonnez-vous à la lettre d'information La quotidienne : nos dernières actualités du jour. Toutes nos lettres d’information

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !