Tech

Course-poursuite : un canon GPS pour aider la police

ActualitéClassé sous :technologie , voiture , police

Dans plusieurs État américains, des véhicules de police sont équipés d'un système de traque d'un nouveau genre : un canon à air comprimé qui projette une balise GPS adhésive sur le véhicule pris en chasse. L'idée est d'éviter les courses-poursuites qui peuvent mettre en danger les passants et les automobilistes.

Le kit StarChase est logé dans la calandre d’une voiture de police. Le canon à air comprimé est équipé d’un système de visée laser qui permet au policier d’ajuster son tir. Il peut être chargé avec deux balises GPS dont la tête est faite d’une mousse adhésive haute résistance. Une fois collée à la carrosserie du véhicule pris en chasse, la balise transmet sa position en temps réel à l’officier, qui peut le suivre sur son écran d’ordinateur. © StarChase

Les courses-poursuites en voiture entre les forces de l'ordre et des fugitifs, souvent retransmises en direct par les chaînes de télévision, ne sont pas rares aux États-Unis. Si les téléspectateurs américains aiment se repaître de ce spectacle qui n'est pas sans rappeler l'époque du Far West, les conséquences peuvent être dramatiques. Il arrive malheureusement que ces rodéos urbains se soldent par des accidents, parfois mortels, où sont impliqués des piétons ou des chauffeurs innocents. Une société américaine, StarChase, a mis au point un système qui permet aux policiers d'éviter de se lancer dans une traque tout en faisant leur travail.

Le panneau de contrôle et de mise à feu du canon StarChase n’a rien à envier aux gadgets que l’on peut apercevoir dans les voitures conduites par le célèbre agent 007 ! © StarChase

Un système GPS digne de James Bond

Il s'agit d'un canon à air comprimé assez proche de ceux qui sont employés lors des matchs de basket de la NBA américaine pour distribuer des t-shirts dans le public. Logé dans la calandre de la voiture de police, il projette une balise GPS adhésive sur le véhicule pris en chasse. Le policier peut alors abandonner la poursuite, tout en suivant sa cible en temps réel sur un écran d'ordinateur. De son côté, le fugitif, constatant qu'il est n'est plus suivi, ralentit l'allure pour se noyer dans le trafic. De quoi éviter des dommages collatéraux dont les exemples sont, hélas, nombreux. D'après StarChase, il y aurait chaque année aux États-Unis plus de 100.000 courses-poursuites à grande vitesse.

L'installation du système StarChase a tout du gadget façon James Bond. À bord de sa voiture, l'officier de police dispose d'un boîtier de contrôle qui lui permet d'ajuster la cible avec une visée laser. Puis, il appuie sur un bouton pour armer le canon et déclencher le tir de la balise GPS qui vient se coller sur la carrosserie de la voiture qu'il poursuit. On peut découvrir le système en action dans une vidéo tournée par StarChase.

La balise repose sur la technologie A-GPS, ou Assisted-GPS (GPS assisté), qui utilise une connexion cellulaire pour assurer le calcul de la position en cas de perte ou de signal GPS faible. Les données recueillies sont recevables par un tribunal et peuvent être téléchargées sous la forme d'un historique pour servir de preuves. Certaines municipalités de plusieurs États américains (Arizona, Floride, Iowa, Texas, Minnesota) ont adopté le procédé et s'en déclarent satisfaites. Seul bémol, le prix élevé du kit StarChase qui coûte 5.000 dollars (3.647 euros au cours actuel) et 500 dollars pour chaque balise.

Abonnez-vous à la lettre d'information La quotidienne : nos dernières actualités du jour.

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !

Cela vous intéressera aussi