Tech

Vers un filtrage des réseaux P2P ?

ActualitéClassé sous :Tech , snep , p2p

D'après une étude commandée par la SNEP, le filtrage des échanges illégaux par réseau P2P est maintenant possible.

Vers un filtrage des réseaux P2P ?

4 voies différentes étaient à l'étude:

-La première prévoyait le filtrage par URL ou adresse IP mais elle a très vite été rejetée car inapplicable dans le cadre d'un réseau P2P.

-La seconde voulait bloquer certains ports, mais la encore la solution serait peu efficace.
-La troisième, celle préconisée par l'étude, prévoyait de filtrer les échanges P2P en analysant les protocoles utilisés.
-La quatrième, prévoyait de bloquer le réseau en analysant le contenu des octets échangés.

Finalement après un appel d'offre ce fut finalement la société Allot qui fut retenue. Pour moins de 3 centimes par abonné, les FAI auraient la possibilité de bloquer une grande partie des réseaux P2P, en analysant le contenu des paquets envoyés et en créant une signature pour chaque fichier P2P.

C'est maintenant à l'état de faire un choix entre la solution de la SNEP, celle des FAI ( filtrage seulement sur demande de l'abonnée ) et celle de l'UFC ( Taxe sur l'abonnement Internet).

Abonnez-vous à la lettre d'information La quotidienne : nos dernières actualités du jour.

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !

Cela vous intéressera aussi