Tech

En bref : Dégroupage total : pour une baisse significative du prix

ActualitéClassé sous :Tech , dégroupage total , France Télécom

-

A l'heure où s'achève la consultation publique sur "les méthodes de valorisation de la boucle locale de cuivre" ouverte par le régulateur (ARCEP), les opérateurs et FAI alternatifs français montent au créneau. Sans attendre les conclusions du régulateur, ils montent au créneau pour obtenir une baisse significative du prix du dégroupage total.

Présentée par France Télécom comme une contrepartie à la hausse de l'abonnement fixe principal (de 13€ à près de 16€ en 2007 pour l'abonné), la baisse du tarif de gros du dégroupage total proposée est loin de satisfaire Cegetel, Neuf Telecom (futur Neuf Cegetel), Free & co. Regroupés au sein de l'AFORST (www.aforstelecom.fr), les opérateurs alternatifs estiment à 7,50€ par mois le coût réel du dégroupage total d'une ligne par France Télécom. Or, le prix facturé aux concurrents depuis le 1er juin 2005 est de 9,50€ (au lieu de 10,50€ auparavant).

Rappelons que "le dégroupage de la boucle locale consiste à permettre aux nouveaux opérateurs d'utiliser le réseau local de l'opérateur historique, constitué de paires de fils de cuivre, pour desservir directement leurs abonnés. Dans cette hypothèse, l'usage du réseau local de France Télécom est rémunéré par l'opérateur nouvel entrant" (www.arcep.fr).

Avec le dégroupage total, les particuliers et les entreprises s'affranchissent de France Télécom, disposent d'un même prestataire alternatif pour Internet, la téléphonie et, potentiellement, d'autres services sur IP (facture unique). Garantir une concurrence effective sur ce marché, défendre l'intérêt des consommateurs sont nécessaires à la croissance du haut débit (Net/Tv/Tel) et, parallèlement à la téléphonie mobile, à la bonne santé des télécoms français.

Abonnez-vous à la lettre d'information La quotidienne : nos dernières actualités du jour.

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !

Cela vous intéressera aussi