D'année en année, les capteurs deviennent de plus en plus puissants mais aussi de plus en plus volumineux à l'arrière d'un appareil. © Samsung

Tech

Smartphones : ces lentilles ultrafines vont mettre fin aux capteurs photos disgracieux

ActualitéClassé sous :smartphone , lentille , capteur pour mobile

Des chercheurs de l'Utah ont réussi à concevoir une lentille 100 fois plus fine et plus légère que celles que l'on trouve actuellement dans les smartphones. Une aubaine pour les fabricants qui cherchent à réduire au maximum leurs appareils. Les drones pourraient aussi en profiter.

Les constructeurs de smartphones rivalisent d'ingéniosité pour rendre leurs appareils toujours plus fins, avec des courbes toujours plus élégantes. Ils font disparaître les boutons, la prise casque, et même le lecteur d'empreintes est intégré à l'écran. Seul, l'appareil photo évolue en sens inverse, avec la multiplication des modules photo entraînant une bosse à l'arrière de plus en plus large.

Le problème des appareils photo des smartphones est la lentille qui mesure plusieurs millimètres d'épaisseur. Pour remédier à ce problème, des chercheurs de l’université d’Utah, aux États-Unis, ont mis au point une lentille entièrement plate, d'une épaisseur de quelques microns seulement. Selon Rajesh Menon, l'un des chercheurs, cette « lentille est cent fois plus légère et mille fois plus fine, mais les performances peuvent être aussi bonnes que les lentilles conventionnelles ».

Chaque réflecteur est positionné à des angles différents mais spécifiques pour refléter leur lumière. © Dan Hixson, University of Utah College of Engineering

Une lentille également adaptée à la vision nocturne

Ils ont appliqué le même principe qu'avec l’Event Horizon Telescope, qui associe plusieurs télescopes pour créer virtuellement un seul télescope beaucoup plus grand. Ici, la lentille plate est couverte de microstructures, chacune renvoyant la lumière vers le capteur. Le chercheur les décrit comme « de très petits pixels d'une lentille ». L'équipe a créé un procédé de fabrication avec un nouveau type de polymère et des algorithmes pour calculer la géométrie des microstructures.

Ces lentilles, en plus d'offrir une cure d'amincissement aux smartphones, permettraient également aux modules photo des appareils mobiles de fonctionner dans les infrarouges pour détecter les sources de chaleur. Elles pourraient aussi être utilisées pour créer des caméras beaucoup plus légères pour les drones ou encore les militaires, que ce soit pour une utilisation de jour ou de nuit.

Abonnez-vous à la lettre d'information La quotidienne : nos dernières actualités du jour.

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !

Cela vous intéressera aussi