Tech

Logiciel espion, de pire en pire !

ActualitéClassé sous :Internet

-

VX2, tel est le nom de ce nouveau spyware qui agit comme une caméra posée sur l'épaule des internautes ! Vite, voici la solution pour l'ejecter du PC !

VX2, trois petites lettres qui ne sentent vraiment pas bon... Trois petites lettres qui viennent une fois de plus empiéter sur notre vie privée et qui vont dégager de votre PC dans deux minutes !... Que sait faire VX2 ? Tout ! Il sait par exemple quels sont les sites visités après et avant son installation. Ca commence bien... Il connaît également les mots tapés dans n'importe quel moteur de recherche comme Google ou Nomade par exemple.

Mais ce n'est pas tout, il voit aussi ce que l'internaute entre comme information dans les formulaires sécurisés et utilisant le cryptage SSL !! Mots de passe, identifiants de compte bancaire ou numéros de carte bancaire, tout y passe et rien ne lui échappe. Lamentable donc, et inquiétant.

Un espion juste derrière vous

Pourquoi s'arrêter en si bon chemin ? VX2 connait aussi tout de la machine sur laquelle il s'est logé en douce. Taille de la mémoire, processeurs, votre nom enregistré sous Windows, capacité du disque dur, périphériques branchés et tous les logiciels installés. Et ce qu'on mange au petit déjeuner ça lui échappe ? Pour le moment oui...

Enfin, cet espion est capable de se mettre à jour comme un grand et d'installer des espions supplémentaires (il ne doit sans doute pas être assez puissant tout seul...). Bref, à nouveau, les internautes se retrouvent dans le Loft, mais sans le savoir et sans Loanna...

Qui se cache derrière VX2 ?

Mais qui se cache derrière VX2 et à quoi servent donc toutes ces informations ? Vx2, c'est avant tout une société et un site. L'activité principale est la recherche marketing et l'étude des tendances internet. Ca pour étudier, ça étudie de très très près... Cette société ne cache d'ailleurs pas qe des informations et des données circulent et sont échangées entre les PC "infectés" et leurs services.

Ce logiciel se propage en s'accrochant à différentes applications. Beaucoup de freewares dans le lot, mais également des noms connus comme Audiogalaxy. La direction de cette société vient d'ailleurs de déclarée s'être débarrassé de cet espiongiciel en précisant que personne ne savait que ce dernier existait. Ah bon ?... Pas doués alors et un grand nombre de PC certainement touchés...

Cette société a également indiqué que VX2 était en fait collé à Onflow, un logiciel gérant la publicité et livré avec la version 0.608 d'Audiogalaxy Satellite. Du côté de Onflow, personne n'était au courant... Pourtant il y a bien un responsable avec une société pour récupérer et gérer toutes les informations collectées.

Réalité ?...

Une question se pose immédiatement, VX2 existe-t-il réellement ? N'est-ce pas un hoax, un canulard comme sait si bien en générer la toile ? Malgré un esprit en alerte sur ce genre de problèmes, on a du mal à croire qu'une société puisse prendre le risque de lancer dans la nature un tel programme. Aussi intrusif, aussi lourd de conséquences possibles. Pourtant, les témoignages s'accumulent et des sites comme TF1, l'excellent CounterExploitation ou Wired s'en font l'échos de la façon la plus sérieuse. Pour ces derniers, la réalité de VX2 ne fait aucun doute et est prouvé par les déclarations d'Audiogalaxy.

Il se murmure même ici et là que, décidément, depuis que des groupes comme Vivendi, Sony ou AOL veulent se lancer dans la musique en ligne payante, beaucoup de sites comme Kazaa ou AudioGalaxy se font attaquer et décribiliser... Et si l'objectif était en fait de créer une psychose afin de faire diminuer le nombre des téléchargements de MP3 illégaux ? Théorie qui en vaut une autre. Car ça ne serait pas la première fois qu'en matière de vie privée, l'impensable devient réel sur internet. Microsoft a déjà fait très fort en la matière.

Dégager l'intrus !

Alors que faire ? Dans le doute, il convient en premier lieu de vérifier si VX2 est ou non présent sur sa machine. Pour cela, rien de plus simple, il suffit d'ouvrir "Ajouter/supprimer programes" sous Windows et de repérer VX2.exe. Si toutefois cela ne donne rien, il faut fermer son navigateur, et faire une recherche de "VX2.dll" sur les disques durs (clique droit sur "Poste de travail"). Le fichier existe ? Direction poubelle. Il est également vivement recommandé de télécharger le freeware proposé par Lavasoft. La dernière version 5.62 est disponible ici. Ce programme débusque tous les spywares installés sur une machine et les supprime en un petit clic.

Dans quelques jours ou semaines, la vérité sur cette affaire devrait sortir du web. Patience et prudence en attendant...

Cela vous intéressera aussi