Quand le pouce droit s'approche du bord de l'écran, des icônes de commande apparaissent à cet endroit et, éventuellement, un autre, contextuel, s'affiche sous le pouce gauche. Les possibilités d'interfaces sont multiples et peuvent être adaptées à de nombreux logiciels, à des jeux ou au visonnage de vidéos. © Microsoft Research, YouTube

Tech

Le smartphone qui voudrait anticiper nos gestes

ActualitéClassé sous :informatique

Une sorte d'interface 3D permet de commander les applications d'un téléphone sans toucher l'écran et anticipe, dans une certaine mesure, les choix possibles. C'est Microsoft qui présente ces idées intéressantes, alors que l'entreprise est en train de lâcher le marché des smartphones.

Microsoft a imaginé un smartphone capable d'anticiper les actions de son utilisateur, avant que ses doigts n'en touchent l'écran. Cette technologie, baptisée Pre-Touch Sensing for Mobile Interaction, a pour but d'aider à contrôler plus facilement et rapidement l'interface du smartphone.

L'idée est que des menus apparaissent à l'écran au moment où les doigts s'approchent. Cela permet par exemple d'afficher un menu pour contrôler une vidéo ou encore des liens et des sélections sur une page Web. Le système peut adapter l'interface à la position des doigts, et plus spécifiquement du pouce, en faisant apparaitre un menu tantôt à gauche ou à droite. Deux actions peuvent être combinées : le survol d'un doigt pour afficher une action et la pression d'un autre pour l'exécuter.

Le doigt s'approche de la page Web et une zone de sélection apparaît. © Microsoft Research

La commercialisation est très incertaine

Le département Recherches de Microsoft a mis en ligne une vidéo présentant ce projet. Selon son responsable, Ken Hinckley, cette solution « utilise les mains comme une fenêtre sur l'esprit ». Cette vidéo comporte de multiples exemples et montre assez bien les possibilité mais elle est hélas commentée en anglais. On la trouve surYouTube.

Pour l'instant, rien ne laisse présager d'un quelconque développement industriel, alors l'offre en smartphones de Microsoft a atteint son niveau le plus bas. Actuellement, seuls quatre modèles sont sortis sous Windows 10, à savoir l'entrée de gamme Lumia 550 (écran de 4,7 pouces, capteur photo de 5 Mpx et 8 Go de mémoire interne), le Microsoft Lumia 650 (5 pouces, 8 Mpx et 16 Go) et les deux haut de gamme Lumia 950 et 950 XL (5,2 et 5,7 pouces, 20 Mpx et 32 Go). Il pourrait d'ailleurs bien s'agir des derniers terminaux de Microsoft sous cette appellation, d'ici l'arrivée d'une future génération de Surface Phone, mieux adaptée à Windows 10 Mobile, à l'image des tablettes de la marque.

Selon Kantar, les smartphones fonctionnant sous Windows ne représentent plus que 7,2 % des ventes en Europe de l'ouest au dernier trimestre 2015. C'est encore pire aux États-Unis où la gamme Lumia ne représente qu'une part dérisoire de 1,6 % des ventes de smartphones sur cette même période.

Abonnez-vous à la lettre d'information La quotidienne : nos dernières actualités du jour.

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !

Cela vous intéressera aussi