Tech

Intel veut promouvoir les ultrabooks

ActualitéClassé sous :informatique , Ultrabook , Computex Taipei

Après le notebook, l'ultrabook. Il est très tendance au salon Computex Taipei, à Taïwan, promu par Intel et montré par Asus. Il est encore plus léger, ressemble énormément au Macbook Air et veut concurrencer les tablettes, qui rencontrent un succès grandissant... et qui, pour la plupart, se passent des processeurs Intel.

L'Asus UX Series vu par la tranche. Il est effectivement fin. © Asus

Ultrabook : le terme a été prononcé par Sean Maloney, vice-président exécutif d'Intel, lors d'une conférence de presse à Computex Taipei, deuxième salon informatique du monde.

Selon lui, ces ordinateurs portables d'un nouveau genre « conjugueront les performances et les capacités des PC portables d'aujourd'hui et des fonctions similaires à celles que l'on trouve sur les tablettes. Ils procureront une expérience ultraréactive et sécurisée, pour un design mince, léger et élégant. L'ultrabook obéira à la loi de Moore et aux progrès dans les semi-conducteurs de la même façon que ceux-ci ont façonné le PC traditionnel depuis quarante ans ».

L'Asus UX Series veut préfigurer une famille de portables ultralégers capables de concurrencer les tablettes. © Asus

Vingt-quatre heures d'autonomie

Feront partie de cette catégorie les portables ultrafins (moins de 20 millimètres), dotés de puces basse tension (comme l'Intel Core de deuxième génération), endurants (autonomie de 24 heures minimum) et ne dépassant pas 1.000 dollars.

Jonney Shih, président d'Asus, a rejoint Sean Maloney sur scène pour présenter le premier ultrabook du fabricant taïwanais, un sosie du MacBook Air baptisé UX21.

« Nos clients exigent de bénéficier rapidement d'une expérience informatique sans compromis, pour un design léger et très portable qui corresponde à leurs besoins. Transformer le PC en un terminal ultramince et ultraréactif bouleversera leur approche de l'ordinateur », a déclaré Jonney Shih. Sean Maloney prévoit que les ultrabooks représenteront 40 % du marché des PC portables grand public d'ici la fin de l'année 2012.

Face au succès des tablettes mais aussi à leurs limites, les constructeurs imaginent tous des formules de compromis, voire des hybrides comme le Dell Inspiron Duo ou des solutions étranges comme Iconia, la double tablette d'Acer.

Cela vous intéressera aussi