Tech

IBM se retirerait du marché des PC ?

ActualitéClassé sous :informatique , IBM , cell

-

IBM a vendu sa division PC (desktop, laptop et notebook) au plus grand fabricant chinois d'ordinateurs (Lenovo) pour un total de 1,75 milliard de dollars US. Pourtant, IBM a pratiquement créé le standard "PC" en 1981, sortant l'informatique des laboratoires et grands services informatique pour l'installer dans le bureau de Monsieur Tout-le-monde. Et les PC d'IBM sont toujours réputés pour leur qualité et leur robustesse (les noms "IBM" et "Think" pourront être utilisés par Lenovo pendant 5 ans).

IBM se retirerait du marché des PC ?

Les analystes évoquent plusieurs raisons à cette vente : de faibles profits (par rapport aux autres branches du groupe), une faible part de marché (5,6 %, derrière Dell et HP), la domination actuelle de Intel et Microsoft dans le domaine, etc. Tout en gardant son rôle de concepteur et développeur de produit, IBM avait déjà confié sa production de PC à Sanmina-SCI pour réduire les coûts. Et cette vente permettrait quand même à IBM de distribuer des PC sous son nom (mais conçus et fabriqués par Lenovo).

IBM resterait toujours dans le matériel informatique puisqu'il vient d'annoncer la création d'un nouveau processeur surpuissant (Cell) avec Sony et Toshiba. IBM vient aussi de lancer une alliance autour du processeur PowerPC (Power.org) avec Sony, Novell, RedHat, Bull et des constructeurs d'électronique afin de promouvoir ce processeur et sa Power Architecture standardisée dans l'électronique grand public (et l'informatique aussi, bien sûr).

Cela vous intéressera aussi