Tech

GoPro lance son drone pliable Karma

ActualitéClassé sous :drone , batterie drone , autonomie drone

GoPro vient d'annoncer son drone Karma. Le constructeur, connu pour ses caméras d'action, entend se relancer avec cet appareil compact, pliable et modulaire dont la caméra et le stabilisateur peuvent être détachés.

GoPro lance son drone pliable et modulaire Karma. © GoPro

Après plusieurs mois d'attente, le fabricant de caméras tout-terrain GoPro a présenté ce lundi 19 septembre son drone Karma.

L'une des grandes particularités de ce quadricoptère d'à peine 1 kg est sa configuration modulaire. Son stabilisateur est détachable pour être fixé à d'autres supports. On peut y greffer les caméras GoPro de dernière génération comme la Hero5 (capable de filmer en 4 K) dont la sortie vient aussi d'être annoncée, et aussi les Hero4, Black et Silver. Long de 30 cm et large de 41 cm, Karma a l'avantage d'avoir les ailes et le train d'atterrissage pliables, une portabilité très appréciable (la marque fournit un sac à dos).

En ce qui concerne les performances, le drone pourra voler à une vitesse maximum de 50 km/h jusqu'à 4.400 m d'altitude, à condition bien sûr que le contrôleur n'en soit jamais éloigné de plus d'un kilomètre. L'autonomie affichée est d'environ 20 minutes en vol, à l'instar de beaucoup de ses concurrents. Il peut se recharger en une heure. Karma pourra être piloté via une manette de contrôle avec écran tactile qui affiche ce qu'il voit. Elle est dotée aussi de deux joysticks et d'un bouton d'atterrissage automatique. Parallèlement au pilotage de l'appareil, une deuxième personne peut se charger de manipuler la caméra.

En perte d'altitude sur le marché des caméras d'action, GoPro ne doit surtout pas rater son décollage avec ce premier modèle. Le drone Karma sera disponible à partir du 23 octobre au prix 869,99 euros seul, ou 1.199,99 euros avec la Hero5 Black.

Présentation du drone Karma et de la caméra 4K Hero5© GoPro

Abonnez-vous à la lettre d'information La quotidienne : nos dernières actualités chaque jour.

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !

Cela vous intéressera aussi

Faire du surf avec un drone ? C'est possible !  On connaissait le kitesurf, voici désormais le dronesurfing. L’idée est simple : on remplace le cerf-volant par un drone qui va tracter le surfeur. Évidemment, il faut un engin assez puissant. Dans le cas présent, il s’agit d’un octocoptère conçu pour un usage professionnel qui a été détourné de sa vocation initiale. On vient peut-être d’inventer le surf pour les nuls !