Pour le tournage de Top Gun 2, les pilotes des F-18 ont effectué des vols dans des configurations bien plus serrées qu’ils ne le font en conditions réelles. © Paramount Pictures

Tech

Les drones, stars du tournage de Top Gun 2

ActualitéClassé sous :Drone , avion de chasse , US Navy

-

Plus de 30 ans après Top Gun, le teaser de la suite du film vient d'être dévoilé. Au programme, de puissantes prises de vues aériennes qui ne doivent rien aux images de synthèse. Les séquences ont été essentiellement tournées à partir de jets, d'hélicoptères et également de drones.

Trente-quatre ans après, Tom Cruise reprend le manche d'un avion de chasse de l'U.S. NavyTop Gun 2, la suite du film qui a généré tant de vocations dans les métiers de l'aéronautique, ne sortira qu'en juillet prochain, mais les premiers teasers arrivent déjà pour faire monter la pression. En 1985, lors du tournage de Top Gun, les prises de vues en vol relevaient déjà de l'exploit. Un des pilotes voltigeurs a même perdu la vie à l'issue d'une mise en vrille à plat volontaire qu'il n'a pas pu rétablir.

En 2019, pour ce second opus, au lieu d'une débauche d'effets spéciaux ou d'images de synthèse photoréalistes, les séquences en vol ont réellement été tournées dans des conditions extrêmes. En plus d'une débauche de caméras Imax spéciales, il a fallu exploiter différents appareils volants pour réaliser les prises de vues exceptionnelles de l'évolution des F-18. Pour les dogfights, c'est-à-dire, les scènes de combats aériens tournoyantes, c'est un Albatros L-39, un avion d'entraînement militaire tchèque équipé de caméras spéciales qui a été utilisé.

C’est un Albatros L-39, un avion d’entraînement militaire, qui a été employé pour filmer le départ en trombe du Super Hornet F-18 alors qu'il enclenche la postcombustion. © Paramount Pictures

Des pilotes et des drones

Outre cet appareil, c'est un Embraer Phenom 300, un jet qui a été utilisé pour les tournages au-dessus de l'eau sur des grandes étendues et à haute altitude. Un hélicoptère s'est aussi chargé de filmer les passages rapides des F-18. Et contrairement aux années 1980 où ils n'existaient pas, une armada de drones ont également servi aux tournages dans les endroits difficiles d'accès. Ces drones, si utiles pour les tournages, font aussi partie de la thématique de ce Top Gun du XXIe siècle. Tom Cruise, alias Maverick est désormais instructeur à Top Gun. Il est confronté à une époque où les pilotes de combat entrent directement en concurrence avec les drones de combat.

Cela vous intéressera aussi
Abonnez-vous à la lettre d'information La quotidienne : nos dernières actualités du jour. Toutes nos lettres d’information

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !