Victimes de leur succès, les Mac sont maintenant en première ligne face aux adwares qu'ils ne savent pas éviter. © sarayut-sy, Fotolia

Tech

Les Mac plus touchés par les virus que Windows

ActualitéClassé sous :cybersécurité , antivirus , Mac

-

Selon un rapport de la solution de sécurité Malwarebytes, les ordinateurs de la marque Apple auraient été victimes de deux fois plus d'infections que les PC Windows en 2019. 

Malwarebytes, l'éditeur du logiciel éponyme qui permet de supprimer les logiciels malveillants, vient de publier un rapport sur le niveau de menace actuel des malwares en tous genres. Grâce aux statistiques collectées par la protection en temps réel, la firme a pu analyser les infections détectées pour l'année 2019 partout dans le monde.

La grande surprise de ce rapport concerne les Mac. Alors que les ordinateurs d'Apple sont généralement perçus comme étant plus sûrs que les PC équipés de Windows, les chiffres montrent une tout autre réalité. En 2019, Malwarebytes a détecté en moyenne 11 infections par appareil pour les Mac, largement plus que les 5,8 infections par appareil pour Windows. Ce chiffre a plus que doublé par rapport à 2018, où le logiciel comptait 4,8 infections pour chaque Mac.

Les Mac, victimes de leur succès

L'éditeur précise que ces chiffres ne concernent que les nouvelles infections détectées par la protection en temps réel et non le nettoyage initial à l'installation du logiciel. La cause de cette augmentation proviendrait essentiellement des logiciels publicitaires, les adwares. Autre information, pour la première fois, les deux principales infections spécifiques à macOS, qui sont NewTab et PCVARK, se hissent dans le top 3 du classement global des infections. Cette liste inclut Windows et Android.

Le rapport attribue ce phénomène à la popularité actuelle des Mac. « Avec une part de marché en augmentation en 2019, les Mac sont devenus des cibles plus intéressantes pour les cybercriminels ». Malwarebytes explique également que si le système de sécurité de macOS reste efficace pour bloquer les virus et autres nuisibles, il laisse la porte ouverte aux adwares et aux logiciels potentiellement indésirables. En 2020, les utilisateurs de Mac devraient donc sérieusement songer à installer un logiciel antivirus.

Abonnez-vous à la lettre d'information La quotidienne : nos dernières actualités du jour.

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !

Cela vous intéressera aussi