Coinbase lance sa propre marketplace pour échanger et collecter des NFT. © niphon, Adobe Stock
Tech

Coinbase se lance sur le marché des NFT

ActualitéClassé sous :Cryptomonnaies , NFT , Finances

Futura avec l'agence ETX Daily Up

Le marché des NFT s'amplifie et se démocratise. La niche, longtemps restée dans l'ombre, devient maintenant un vaste champ d'initiatives qui fait swinguer les lignes. Dernière en date, la plateforme Coinbase lance son service de collectes et d'échanges de NFT (jeton non fongible), faisant coup double en s'associant avec United Masters, un distributeur de musique américain, qui mise sur la rémunération des artistes en cryptomonnaie. 

Cela vous intéressera aussi

[EN VIDÉO] Les cryptomonnaies, comment ça fonctionne ?  Comme le Bitcoin, il existe aujourd’hui plus de 6.000 cryptomonnaies dans le monde. Ces monnaies sont basées sur la technologie blockchain. 

La plateforme d'échange de cryptomonnaies Coinbase lance sa propre marketplace pour échanger et collecter des NFT. Elle en profite pour nouer un partenariat avec United Masters, un distributeur de musique américain, dans le but de faciliter les moyens de paiements en cryptomonnaies pour les musiciens. Et si Coinbase se lance dans le NFT, à vrai dire, sa stratégie semble plutôt cohérente.

Les plateformes d'échanges de cryptomonnaies manquent d'une source de revenus différente des frais d'échanges et la totalité des jetons non fongibles s'échange en monnaies numériques. Les NFT, pour jeton non fongible (non fongible token), sont des actifs numériques émis par une blockchain, à la manière des cryptomonnaies. Ce qui rend un NFT particulièrement intéressant pour les utilisateurs est son côté unique, il ne peut être reproduit. Les jetons non fongibles pourraient bien avoir un impact conséquent sur le marché de l'art ou encore de la mode pour leurs propriétés intelligentes. 

La place de marché NFT de Coinbase va permettre aux utilisateurs de collecter ou échanger toutes sortes de NFT. Ce nouveau marché des jetons non fongibles a complètement explosé ces derniers mois, le volume des ventes mondiales a dépassé les 10 milliards de dollars au troisième trimestre (soit huit fois plus qu'au trimestre précédent). Les NFT sont largement associés aux dérives spéculatives des cryptomonnaies et font craindre aux critiques une bulle dangereuse à moyen terme. 

 La plateforme Coinbase lance son service de collectes et d'échanges de NFT. © Coinbase

La liste d'attente d'un million d'utilisateurs !

Une première liste d'attente vient d'être créée pour bénéficier d'un accès anticipé à la nouvelle marketplace de Coinbase. En moins de 24 heures, cette liste d'attente atteignait déjà plus de 1 million d'utilisateurs, dixit Brian Armstrong, le cofondateur et P.-D.G. de Coinbase. Pour comparaison, OpenSea, la plateforme de NFT la plus populaire, comptait 200.000 utilisateurs actifs en août dernier. 

Dans son article de blog, l'entreprise Coinbase expliquait vouloir créer une expérience intuitive pour faciliter les échanges : « Si vous avez essayé de créer ou d'acheter un NFT, vous avez probablement trouvé que l'expérience utilisateur manquait », écrivait-elle avant d'ajouter que « Coinbase NFT rendra l'achat, la présentation et la découverte des NFT plus faciles que jamais. Nous rendons les NFT plus accessibles en créant des interfaces intuitives qui mettent la complexité dans les coulisses ».

Dans le même temps, Coinbase annonce un partenariat avec United Masters, un distributeur de musique basé aux États-Unis, pour permettre aux artistes d'être directement rétribués en cryptomonnaies. L'entreprise musicale leur laisse la liberté et la flexibilité de choisir s'ils veulent recevoir une partie ou la totalité de leur salaire en cryptomonnaies. Un choix tout de même risqué. Les cryptomonnaies sont en effet soumises à une très forte volatilité et plusieurs enquêtes américaines sont en cours notamment autour des stablecoins...

Abonnez-vous à la lettre d'information La quotidienne : nos dernières actualités du jour. Toutes nos lettres d’information

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !