Les NFT CryptoPunks sont-ils vraiment des NFTs ? denisismagilov, Adobe Stock
Tech

Les NFT CryptoPunks sont-ils vraiment des NFTs ?

Question/RéponseClassé sous :NFT , non-fungible token , blockchain
 

Les vents sont favorables aux CryptoPunks. Ils se vendent à des prix élevés et intéressent fortement les collectionneurs. Mais sont-ils pour autant des NFT ?

Cela vous intéressera aussi

Les CryptoPunks. Vous les connaissez peut-être... Ces objets d'art qui se vendent comme des petits pains. Leur succès est tel que le samedi 23 janvier 2021, un modèle a été vendu pour 605 ETH, soit environ 750 000 dollars. Son nom ? Punk Alien. Mais les CryptoPunks, qu'est-ce que c'est réellement ? Peut-on vraiment les considérer comme des jetons non fongibles (NFT) ?

Qu’est-ce qu’un CryptoPunk ?

Les CryptoPunks peuvent être considérés comme des NFTs. Voici la définition officielle qu'en donne la page de l'équipe derrière leur conception. « CryptoPunks, c'est 10 000 personnages uniques à collectionner avec une preuve de propriété stockée sur la blockchain Ethereum. C'est le projet qui a inspiré le mouvement CryptoArt moderne. Le premier « jeton non fongible » est une inspiration pour la norme Ethereum ERC-721 qui alimente la plupart des objets d'art et de collection numériques. »

Finalement, qu'est-ce qu'un CryptoPunk ? C'est une œuvre numérique de 24x24 pixels qui est généré automatiquement par un algorithme. Concrètement, quand on parle de la collection CryptoPunk, on fait référence à des représentations d'êtres humains ou d'animaux ayant un look punk.

Chaque punk qui se retrouve dans la famille des CryptoPunks est unique et a ses propres spécificités. La preuve, sur le profil de chaque punk, on peut consulter un historique de vente et voir à qui appartient le produit.

À première vue, un CryptoPunk n'a rien de spécial. Certains modèles fument une pipe, tandis que d'autres portent un chapeau. D'autres encore représentent des extraterrestres. Quoi qu'il en soit, quelle que soit l'apparence du CryptoPunk, il peut valoir une fortune, en raison de sa rareté. Comme nous l'avons dit, chaque modèle est unique et le nombre total de pièces est limité à 10 000. La collection est actuellement très demandée.

Qui est derrière le projet CryptoPunk ?

C'est la société Larva Labs, une entreprise dont le siège social se trouve à New York qui est derrière le projet des CryptoPunks. Créé par Matt Hall et John Watkinson, la firme lance le projet en 2017 en tant qu'une expérimentation de la valeur des NFTs. Au total, le projet se compose de 3 840 NFTs représentant des femmes et 6 039 hommes.

À l'origine, les Punks étaient distribués gratuitement et tout ce que les acheteurs avaient à faire était de payer les frais de transaction.

Depuis des mois, la popularité des CryptoPunks a atteint un seuil inimaginable. Un des modèles de la famille, un punk au visage pâle arborant un bandeau, détient actuellement le record. Il a été vendu à un prix de 4 200 ETH, l'équivalent de 7,58 millions $. La transaction a été réalisée en mars 2021. En seconde position, il y a le CryptoPunk n°7084 commercialisé à 7,57 millions $.

Comment acheter des CryptoPunks ?

Lors du lancement du projet, la blockchain ERC-721 n'était pas telle que nous la connaissons aujourd'hui et les NFTs n'existaient pas. Larva Labs a alors dû utiliser les tokens ERC-20. En optant pour le style punk, l'équipe chargée de la direction du projet a réussi à modifier le code du classique ERC-20 afin de lancer ses NFTs.

Pour acheter des CryptoPunks, plusieurs solutions peuvent être exploitées. Voici la méthode la plus utilisée :

  • Télécharger et installer le wallet MetaMask ;
  • Puiser dans votre stock d'ETH pour pouvoir conclure une transaction pour les NFTs. Si vous ne disposez pas d'ETH, vous avez la possibilité d'en acheter. Pour cela, il suffit de se rendre sur une plateforme d’exchange. Il en existe plusieurs : Binance, Coinbase, etc. ;
  • Une fois que le portefeuille est ouvert, l'acheteur doit se rendre sur le site LarvaLabs où il se connectera directement avec ses identifiants ;
  • La dernière étape consiste à sélectionner un CryptoPunk. Une fois que le NFT est sélectionné, l'acheteur peut voir son historique, le fabricant ainsi que son coût. Il ne lui reste plus qu'à cliquer sur le bouton « Acheter ».

Soulignons qu'en dehors de la plateforme de Larva Labs, il est possible de s'offrir des CryptoPunks en allant sur le marketplace OpenSea. C'est l'une des principales marketplace NFT d'Ethereum.

Que faut-il retenir ? Les CryptoPunks sont-ils des NFTs ? Oui et non. Oui, parce qu'ils sont identiques aux NFTs classiques à la différence qu'eux représentent généralement des personnages alors que les NFTs classiques sont plus ouverts. Par exemple, ces derniers peuvent représenter des baleines, etc. Non, parce qu'ils ont été wrappés en ERC-721 avant d'être disponibles sur les marketplaces.

Abonnez-vous à la lettre d'information La question de la semaine : notre réponse à une question que vous vous posez, forcément. Toutes nos lettres d’information

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !