Sciences

Falcon Heavy : la fusée plus puissante du monde a lancé une voiture !

VidéoClassé sous :Espace , SpaceX , Falcon Heavy

-

Pour son vol d'essai du 6 février 2018, le Falcon Heavy, de SpaceX, le plus puissant lanceur actuel avec 27 moteurs sur le premier étage, ne pouvait embarquer un satellite, à cause du risque d'échec trop important. C'est une voiture, un cabriolet Roadster Tesla, qui a pris place sous la coiffe. Elle a été lancée sur une orbite elliptique autour du soleil qui la fera croiser l'orbite de Mars. Les trois corps du premier étage devaient retourner au sol, deux y sont parvenus. Une première, montrée par SpaceX dans ces images de synthèse.

Abonnez-vous à la lettre d'information Vidéos : nos vidéos qui sortent vraiment du lot.

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !

Ce 6 février 2018, le Falcon Heavy, un lanceur lourd développé par l'entreprise SpaceX, a effectué son premier vol d'essai. Le moment était historique car cette fusée est le lanceur le plus puissant depuis la Saturn V des missions Apollo. Ses composants sont en revanche connus. SpaceX a réuni, en quelque sorte, trois lanceurs Falcon 9, fixés parallèlement. Les deux corps latéraux font office de « boosters », d'une Ariane 5. Chacun disposant de 9 moteurs Merlin, ce sont donc 27 moteurs qui s'allument au décollage. Le corps central, lui, porte, comme une Falcon 9, un étage supérieur.

Ce lanceur lourd est capable de placer un peu moins de 64 tonnes en orbite basse ou près de 27 tonnes en orbite géostationnaire. Ces performances surpassent les lanceurs actuels (Ariane 5 en version ECA peut expédier un peu plus de 11 tonnes en orbite géostationnaire). À tel point que les commentateurs s'interrogent sur le marché potentiel pour un tel lanceur.

Multiple retour au sol

Ce vol inaugural est historique pour une seconde raison : le Falcon Heavy a décollé du pas de tir 39A du Centre spatial Kennedy (Floride, États-Unis), qui a vu s'envoler les capsules Apollo à la conquête de la Lune et les navettes spatiales de la Nasa. Cet essai était marqué par une autre première : le retour au sol des trois corps du premier étage. Les deux latéraux sont revenus se poser au sol tandis que le corps central, séparé plus tard, visait la barge I Still Love You, installée dans l'océan Atlantique. Objectif manqué : l'engin est tombé en mer.

L'essai était puisque ce lanceur n'a jamais volé. Le risque d'échec annoncé était d'une chance sur deux... Aucun client ne pouvait installer un satellite sous la coiffe, qui serait donc resté vide. Alors, Elon Musk, patron de SpaceX et communicateur avisé, a choisi d'y placer sa propre voiture, de marque Tesla, dont il est le président et fondateur. Le véhicule diffusait Space Oddity, de David Bowie et a été injecté sur une orbite solaire elliptique qui lui fera frôler la planète Mars. Notre étoile a désormais un bien curieux satellite supplémentaire...

© SpaceX