Le gemmologue s’intéresse aussi bien aux pierres précieuses qu’aux pierres ornementales ou pierres fines. © Gilles Paire, Adobe Stock.
Sciences

Gemmologue

MétierClassé sous :Métiers , gemmologue , gemme

Les pierres précieuses t’ont toujours fait de l’œil ? Alors garde le bien ouvert et apprend à reconnaître le vrai de la copie. Scientifique expert des gemmes et de minéralogie, le gemmologue évalue les pierres précieuses afin d’en vérifier l’authenticité et déterminer leur valeur.

Spécialiste des pierres précieuses, mais aussi des coraux, des ambres et des perles, le gemmologue sait reconnaître et expertiser les pierres mais aussi les métaux et les alliages. Scientifique travaillant essentiellement en laboratoire, le gemmologue, à l’aide de ses instruments (loupe, microscope, réfractomètre, polariscope, dichroscope, lampe UV…) examine les pierres afin de vérifier leur authenticité et d’en déterminer leur valeur marchande en fonction de leur taille, de leur poids, de leur couleur, de leur dureté et de leur origine.

Les gemmes étudiées peuvent provenir aussi bien de bijoutiers, que de compagnies d’assurance, de salle des ventes, de particuliers ou encore des douanes, à l’occasion d’une saisie. Il travaille sur les pierres précieuses, les pierres ornementales, les pierres fines, les pierres semi-précieuses et doit donc actualiser sans cesse ses connaissances en termes de marché et de tendances.

Les principales compétences et qualités à avoir

Etre gemmologue nécessite aussi bien d’avoir des compétences techniques que des savoir-être :

  • maîtriser les instruments de laboratoire ;
  • connaître les différents métaux et alliages ;
  • savoir identifier des imitations ;
  • être précis et minutieux ;
  • avoir une grande capacité de concentration ;
  • faire preuve d’intégrité ;
  • être discret ;
  • avoir une excellente vue ;
  • avoir un très bon relationnel ;
  • savoir parler anglais couramment.
Dans son laboratoire, le gemmologue est en charge de l’expertise des gemmes afin de prouver leur authenticité et fixer leur valeur. © osmar01, Adobe Stock.

Les conditions de travail

Un gemmologue travaille généralement en laboratoire, mais ses horaires de travail peuvent être irréguliers en fonction de la charge de travail et de l’employeur. Les gemmologues peuvent être amenés à voyager dans les pays producteurs et exportateurs de pierres précieuses. Les postes de gemmologues sont assez rares. L’insertion sur le marché du travail est donc difficile et concentrée dans les grandes villes. 

Comment devenir gemmologue ?

Le métier de gemmologue est accessible à partir d’un niveau CAP :

  • CAP Lapidaire, option Diamant ou option Pierres de couleur ;
  • BP Gemmologue, Institut de bijouterie de Saumur ;
  • DU Gemmologie, Université de Nantes ou Université de Lyon ;
  • Bachelor Gemmologue Expert, Institut national de gemmologie de Paris ou Lyon.

Le salaire d’un gemmologue

En tant que débutant, un gemmologue va gagner entre 1400 et 1500 euros brut par mois. Son salaire va ensuite énormément varier selon son expérience, son employeur et son niveau d’études. Certains experts réputés peuvent avoir un salaire très conséquent après plusieurs années d’expérience.

Les perspectives d’évolution d’un gemmologue

Plus le gemmologue va travailler plus il va gagner en expertise et en réputation. Il va donc pouvoir se rapprocher d’employeurs de prestige tels que des maisons de ventes aux enchères, des joailliers célèbres ou encore du secteur de la mode, avec en prime une hausse de ses prétentions salariales. Il peut aussi décider de se mettre à son compte.

 Entreprises qui emploient des gemmologues

  • Bijoutiers-joailliers ;
  • maisons de luxe ;
  • commissaires-priseurs;
  • négociants en pierres précieuses ;
  • compagnies d’assurance.

Maman, je suis une sorte d’Indiana Jones en quête de la pierre parfaite. Mon travail consiste à authentifier les pierres précieuses mais aussi les pierres semi-précieuses ou encore les pierres ornementales. Je regarde leur couleur, je les pèse, je m’informe sur leur origine afin de vérifier que cela ne soit pas des pierres de synthèse ou des imitations et pour en déterminer leur valeur marchande. Je peux voyager au quatre coins du monde pour aller sur les mines d’exploitation et de production des pierres précieuses. Bref, tel un diamant, mon métier a plusieurs facettes, toutes aussi fascinantes les unes que les autres !