Si une ventouse peut coller à un mur lisse, c’est grâce à la pression atmosphérique. © Adamantios, Wikipedia, CC by-sa 3.0

Sciences

Pourquoi une ventouse colle-t-elle ?

Question/RéponseClassé sous :physique , ventouse , pression atmosphérique

Dans la vie de tous les jours, nous manipulons des ventouses destinées, le plus souvent, à accrocher de petits objets. Cependant, elles peuvent aussi porter des charges plus importantes. Cela se fait grâce à la simple action de la pression atmosphérique.

L'atmosphère exerce sur tous les objets qui nous entourent une pression relativement importante. Au niveau de la mer, elle est d'environ 1.013 hectopascals (hPa).

Principe et fonctionnement d'une ventouse de fixation

Si une ventouse peut coller à une surface lisse, c'est une question de pression. En effet, Lorsqu'une ventouse est simplement posée, disons sur une table, l'air exerce la même pression de part et d'autre de la ventouse et... rien ne se passe.

En revanche, lorsque l'on fait sortir l'air du dessous en appuyant sur la ventouse en caoutchouc, un vide - plus ou moins poussé - se crée. Lorsque l'on relâche le caoutchouc, le volume sous la ventouse augmente et la pression se rapproche de celle du vide. Alors que celle du dessus reste proche des 1.013 hPa. C'est cette différence de pression qui fait coller la ventouse.

Pour décoller une ventouse, laissez entrer l'air

Cela explique pourquoi il suffit de laisser entrer un peu d'air sous la ventouse pour que celle-ci se décolle très facilement et aussi pourquoi il n'est pas possible de faire adhérer une ventouse à une surface rugueuse, car l'étanchéité à l’air est alors bien trop difficile à obtenir.

Pourquoi une ventouse mouillée colle-t-elle mieux ?

Lorsque l'on veut faire coller encore mieux une ventouse, on a tendance à la mouiller d'un peu d'eau ou de salive. L'idée est bonne. Mouiller la surface d'une ventouse crée une tension superficielle qui va accroître le phénomène et faire adhérer un peu plus efficacement la ventouse.

Cela vous intéressera aussi