Les plus anciens vestiges architecturaux d’Espagne sont datés de l’époque mégalithique, vers 3.000 avant Jésus-Christ. Depuis, bien des approches et des styles se sont succédé pour faire aujourd’hui de l’architecture espagnole, l’un des arts locaux les plus marquants. Avec pas moins de sept œuvres inscrites au patrimoine mondial de l’humanité, Antoni Gaudí reste incontestablement le plus connu des architectes espagnols. Pourtant, d’autres comme Santiano Calatrava, Enric Miralles, Rafal Moneo ou encore Ricardo Bofill ont également marqué le paysage de leur talent.