Les éponges de mer inspirent les architectes

Classé sous :matériau , Eponges de verre , Bâtiment

Les éponges de verre sont une classe d'éponges capables de construire des structures squelettiques très sophistiquées. Et le secret de la robustesse de ses maillages fins et délicats intéresse particulièrement les scientifiques et les architectes. En effet, en testant la résistance au flambement de plusieurs maillages, dont celui construit par l'éponge, ils ont constaté que c'est la structure biologique créée par Euplectella aspergillum qui offre la meilleure résistance. Les humains utilisent ce genre de structure depuis des siècles pour construire des ponts ou des immeubles, mais elles ne sont pas aussi résistantes que le squelette de l'éponge de mer.

« Nous avons constaté que la stratégie de renforcement diagonal de l'éponge atteint la plus haute résistance au flambement pour une quantité donnée de matériaux, ce qui signifie que nous pouvons construire des structures plus solides et plus résilientes en réarrangeant intelligemment des matériaux existant dans la structure », explique Matheus Fernandes, premier auteur de l'étude.

Selon les auteurs, des matériaux inspirés de cette structure biologique peuvent permettre de construire des structures plus légères, plus robustes pour un grand nombre d'applications, notamment pour des futurs ponts ou des futurs gratte-ciels

Quand le maillage complexe de l'architecture des éponges Euplectella aspergillum inspire des scientifiques. © Harvard John A. Paulson School of Engineering and Applied Sciences

Un squelette de Euplectella aspergillum. © Гурьева Светлана (zooclub.ru), CC by-sa
Cela vous intéressera aussi

[EN VIDÉO] Un pont imprimé en 3D, bientôt à Amsterdam  L’impression 3D avance à pas de géant et nous avons déjà pu voir toutes sortes de réalisations étonnantes. Néanmoins ce projet à Amsterdam reste exceptionnel : il vise à imprimer un pont métallique en 3D directement sur site ! Voici en vidéo un aperçu de sa construction.