Sciences

Échelle internationale des événements nucléaires

DéfinitionClassé sous :physique , Échelle de mesure , échelle d’évaluation
L’échelle de gravité des événements nucléaires. © AIEA

L'échelle internationale des événements nucléaires est une échelle destinée à évaluer la gravité des accidents nucléaires. Cette échelle, appelée Ines pour International Nuclear Event Scale, est un outil de communication orienté vers les médias et le grand public. Ce n'est pas un outil gestion de crise ni de comparaison entre les pays.

Principe de l'échelle internationale des événements nucléaires

L'échelle internationale des événements nucléaires compte 8 degrés de gravité allant de 0, c'est-à-dire une simple anomalie, à 7 pour un accident très sévère type Tchernobyl. C'est d'ailleurs suite à cette catastrophe que l'autorité internationale de l'énergie atomique (AIEA) a créé l'Ines pour faciliter la compréhension de la portée des incidents et accidents nucléaires.

Les événements de gravité 0 ne sont pas toujours déclarés. De 1 à 3, les événements sont qualifiés d'incidents, au-delà d'accidents.

Les degrés de gravité

La détermination du degré de gravité se fait en fonction de trois niveaux d'incidence :

  • l'atteinte à la défense en profondeur (mesures de sécurité pour retarder l'apparition d'un impact) ;
  • l'impact sur le site ;
  • l'impact hors site.

Les événements les plus fréquents sont de degré 0 ou 1. Seule la catastrophe de Tchernobyl a été classée 7.

Application de l'échelle internationale des événements nucléaires

Une soixantaine de pays a adopté cette échelle, mais il n'y a pas d'harmonisation dans la procédure de classement des événements entre ces pays.

Cela vous intéressera aussi