Sciences

Samarium

DéfinitionClassé sous :chimie , samarium , tableau périodique des éléments
Le samarium (image de gauche) appartient au groupe des terres rares, visibles sur l'image de droite sous leurs formes oxydées – le samarium se situe au milieu à gauche, en jaune. © Jurii, Wikimedia Commons, CC by 1.0 et Peggy Greb, US department of agriculture, Wikimedia Commons, DP

Membre de la famille des terres rares, le samarium doit son nom au colonel Samarsky, qui découvrit un minerai le contenant, la samarskite, dans une mine de l'Oural.

Généralités

  • Symbole : Sm
  • Numéro atomique : 62
  • Électrons par niveau d'énergie : 2, 8, 18, 24, 8, 2
  • Masse atomique : 150,36 u
  • Isotopes les plus stables : 152Sm stable avec 90 neutrons (26,75 %), 154Sm stable avec 92 neutrons (22,75 %), 150Sm stable avec 88 neutrons (7,38 %), 144Sm stable avec 82 neutrons (3,07 %)
  • Série : lanthanides
  • Goupe, période, bloc : L/A, 6, f
  • Densité : 7,520
  • Point de fusion : 1.072 °C
  • Point d'ébullition : 1.794 °C

Historique du samarium

La découverte du samarium a eu lieu en 1853 par Jean Charles Galissard de Marignac, grâce à l'observation des raies d'absorption du didynium.

Propriétés du samarium

Comme de nombreuses terres rares, le samarium est argenté. Cet élément est assez stable à l'air, mais peut s'enflammer à 150 °C de manière spontanée.

Utilisation du samarium

Le samarium est utilisé en alliage avec le cobalt dans certains aimants permanents. C'est aussi un excellent capteur de neutrons, avec des applications dans le domaine nucléaire. Certains condensateurs céramiques possèdent un diélectrique avec de l'oxyde de samarium. Une forte absorption dans le rouge peut être conférée à un verre par l'ajout d'oxyde de samarium. Les microphones de guitare électrique comprennent aussi du samarium. En médecine, le samarium 153 soulage les douleurs attribuées aux métastases osseuses.

Effets du samarium chez l’Homme

Sans rôle biologique identifié dans le corps humain, le samarium est très légèrement absorbé dans le sang puis stocké dans le foie et à la surface des eaux. Les composés de samarium solubles sont légèrement toxiques.

Cela vous intéressera aussi