Cela vous intéressera aussi

[EN VIDÉO] Interview 5/5 : quels sont les effets de la pollution sur l'environnement ? La pollution émise par les métropoles et les industries est une menace pour l’Homme. Mais quelnull

Les polychlorobiphényles (PCB) sont des hydrocarbureshydrocarbures halogénés, des composés aromatiquesaromatiques organochlorés de haut poids moléculaire, dérivés du biphényle. Leur formule chimique est de type C12H(10-n)Cln, où le nombre n est compris entre 1 et 10. Chaque noyau phényle peut compter jusqu'à cinq atomesatomes de chlorechlore. En théorie, en fonction de la position de ces atomes, il est possible de former 209 PCB différents. Mais en pratique, à cause de contraintes spatiales, chimiques, seuls 150 composés peuvent vraiment être fabriqués. La fabrication des PCB se fait par chloration du biphényle. Il existe deux grandes catégories de PCB :

  • les PCB de type dioxinedioxine, dont certains sont considérés comme toxiques pour la santé humaine,
  • les autres PCB. 

Les PCB ont été produits aux États-Unis dès 1929 par Monsanto puis par Bayer en Allemagne. Après la seconde guerre mondiale, cette production s'est développée dans différents pays, avec Prodelec en France. Avant leur interdiction en 1987 en France, les PCB étaient utilisés comme lubrifiantslubrifiants dans des turbines, pompes, dans la fabrication de transformateurstransformateurs électriques (sous forme de pyralènepyralène), de condensateurscondensateurs, mais aussi dans des adhésifs, peintures, huiles... Aujourd'hui il n'y a plus de production de PCB en Europe.

Les PCB sont des hydrocarbures halogénés. © D.328, Wikimedia, GFDL 1.2

Les PCB sont des hydrocarbures halogénés. © D.328, Wikimedia, GFDL 1.2

PCB et pollution de l’environnement

Du fait de leur stabilité et de leur faible capacité à se dégrader, les PCB sont classés parmi les polluants organiques persistants ou POPPOP. Avec le temps et des rejets accidentels, ils se sont accumulés dans l'environnement, en particulier dans les sédimentssédiments marins ou d'eau douceeau douce. Des fuites de condensateurs ou de transformateurs, des rejets industriels dans des rivières, contribuent à libérer des PCB dans la nature. Même 30 ans après leur interdiction, les PCB sont toujours présents dans l'eau, l'airair, les sols ; cette présence de PCB dans l'environnement ne peut être que d'origine humaine.

Les PCB seraient toxiques pour l'Homme qui peut en ingérer par le biais de son alimentation, dans des produits d'origine animale : poissonspoissons, lait, œufs, viande... Le Centre international de recherche sur le cancercancer (CIRC) a classé les PCBs comme cancérogènescancérogènes certains pour l'Homme, dans le Groupe 1.