Cela vous intéressera aussi

Le meitnérium est un élément chimique transuranien qui a été ainsi baptisé en hommage à la physicienne autrichienne Lise Meitner, grande spécialiste de la radioactivitéradioactivité et qui donna notamment la première explication théorique de la fission nucléaire.

Généralités

  • Symbole : Mt
  • Numéro atomique : 109
  • Électrons par niveau d'énergieénergie : 2, 8, 18, 32, 32, 15, 2
  • Masse atomique : 268 u
  • Isotope le plus stable : 278Mt avec une demi-viedemi-vie d'environ 8 secondes
  • Série : métaux de transition
  • Groupe, période, bloc : 9, 7, d
  • Masse volumique à 20 °C : inconnue
  • Point de fusionfusion : inconnu
  • Point d'ébullition : inconnu 

Historique du meitnérium

Le meitnérium, et plus exactement son isotopeisotope 266, a été synthétisé pour la première fois par une équipe allemande du Gesellschaft für Schwerionenforschung en 1982, par bombardement d'une cible de bismuthbismuth 209 avec des ionsions fer 58 dans un accélérateur linéaire. Ils démontrèrent à l'occasion la possibilité d'utiliser les techniques de fusion nucléaire pour synthétiser des noyaux superlourds.

Propriétés du meitnérium

Le meitnérium est un métal radioactif supposé solidesolide à température ambiante mais peu de choses sont connues sur ses propriétés.

Utilisations du meitnérium

Produit uniquement en très faibles quantités, le meitnérium n'est utilisé qu'à des fins de recherche scientifique. D'autant que les demi-vies de ses isotopes connus sont extrêmement courtes.

Les effets du meitnérium sur la santé

Le meitnérium est un élément radioactif qui doit donc être manipulé avec la plus grande précaution.