Sciences

Soyuz-Ikar

DéfinitionClassé sous :Astronautique , Globalstar
Lanceur Soyuz-Ikar avec un satellite Globalstar dans sa coiffe. © DR

Utilisé à l'occasion de l'inauguration des opérations commerciales de Starsem, Soyuz-Ikar a réalisé toutes ses missions de mise en orbite de groupements de satellites pour Globalstar, opérateur de télécommunication mobile.

Soyuz-Ikar reprend le lanceur de base Soyuz qui comprend : 

  • une partie inférieure composée de quatre propulseurs (premier étage) ;
  • un étage central (deuxième étage) ;
  • une partie supérieure comprenant le troisième étage, l'adaptateur et la coiffe.

L'oxygène liquide et le kérosène sont utilisés comme propergols pour le lanceur Soyuz de base.

À l'origine développé pour satisfaire la demande en matière de défense nationale, le lanceur Soyuz est un véhicule très fiable, régulièrement utilisé pour des missions de vols spatiaux.

Le quatrième étage Ikar vient s'ajouter au lanceur de base. Il s'agit d'un étage supérieur dont la capacité de redémarrage en vol peut aller jusqu'à 50 fois. Ikar fonctionne avec du propergol UDMH/N204, et peut être contrôlé depuis la Terre ou fonctionner en mode autonome. Ikar est parfaitement adapté pour les déploiements de charges utiles multiples.

Le lanceur Soyuz-Ikar a une capacité d'emport de 4.100 kg, en orbite circulaire de 450 km avec une inclinaison de 51,8 degrés, ou de 3.300 kg en orbite circulaire de 1.400 km.

Abonnez-vous à la lettre d'information La quotidienne : nos dernières actualités du jour.

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !

Cela vous intéressera aussi