La série noire qui touche les lanceurs russes (Proton, Soyouz et Zenith) depuis décembre 2010 semble faire une pause pour les lancements de satellites étrangers. En effet, les seuls échecs concernent des satellites russes et un cargo Progress. Les six satellites Globalstar-2 ont été mis en orbite avec succès par un lanceur Soyouz (28 décembre 2011). © Roscosmos

Sciences

Soyouz a réussi à lancer six satellites Globalstar-2

ActualitéClassé sous :Astronautique , soyouz , Globalstar

Après l'échec du lancement du satellite Meridian, Arianespace et Starsem ont lancé avec succès six satellites Globalstar-2 au moyen d'une Soyouz.

Arianespace et Starsem ont lancé avec succès six nouveaux satellites Globalstar-2. Ils viennent d'être placés en orbite par un lanceur Soyouz qui a décollé depuis le Cosmodrome de Baïkonour au Kazakhstan ce mercredi 28 décembre 2011 à 18 h 09, heure de Paris. Ce lanceur (Soyouz 2.1a) est une version différente et moins puissante de celle qui a raté la mise en orbite du satellite Meridian pour le compte de la Russie le 23 décembre dernier.

Pour Arianespace, ce lancement était le dernier de l'année. Avec cinq tirs d'Ariane 5, deux de Soyouz ST depuis la Guyane et deux depuis Baïkonour, Arianespace aura donc réalisé 9 missions avec succès.

Il faudra 48 Globalstar-2

Globalstar est une constellation de satellites qui fournit des services en téléphonie et en transmission de données à des entreprises et à des particuliers dans plus de 120 pays depuis la fin des années 1990.

Pour garantir la continuité de son service jusqu'en 2025, Globalstar a signé en novembre 2006 un contrat avec Thales Alenia Space pour la conception, la production et la livraison de 48 satellites de deuxième génération (Globalstar-2) qui devraient tous être lancés par Arianespace et Starsem.

Les satellites Globalstar-2 ont, au lancement, une masse d'environ 700 kilogrammes et une puissance en fin de vie de 1,7 kilowatt. Ils sont équipés de 16 répéteurs dans les bandes C à S et 16 récepteurs dans les bandes L à C. Ils ont pu offrir, en prime, une plateforme pour des services améliorés et la mise en place de solutions innovantes en embarquant des instruments, par exemple.

Les 12 premiers satellites de la constellation Globalstar-2 ont été mis en orbite avec succès par Arianespace et Starsem en octobre 2010 et juillet 2011. Les six autres qui complèteront la constellation seront lancés depuis Baïkonour dans le courant du premier semestre de 2012.

Abonnez-vous à la lettre d'information La quotidienne : nos dernières actualités du jour.

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !

Cela vous intéressera aussi