Earth Challenge 2020 : prenez part à une récolte de données mondiales !

Ce 22 avril, le mouvement Earth Day célèbre ses 50 ans. Un demi-siècle d'existence consacré à mobiliser nos sociétés en faveur de l'environnement. À inspirer et à sensibiliser les citoyens du monde entier. Aujourd'hui, le réseau Earth Day propose à chacun de prendre part au plus grand effort de science citoyenne de la planète. Au Earth Challenge 2020 

Il s'agit d'une application, disponible sur l'App Store et sur Google Play. Pour l'instant, elle permet de récolter des données sur la qualité de l'air et la pollution plastique. Mais d'autres fonctionnalités sont à venir pour couvrir les six domaines identifiés par le réseau Earth Day : les insectes, le climat, la sécurité alimentaire, la qualité de l'eau, ainsi que le plastique et la qualité de l'air. Créée en partenariat avec le département américain du State Eco-Capitals Forum et le Woodrow Wilson International Center for Scholars, cette base de données a été conçue pour être accessible et transparente au plus grand nombre. Elle combinera les données déjà existantes avec celles nouvellement récoltées, afin d'éclairer certains enjeux environnementaux. Et de, peut-être, disséminer le plaisir des sciences citoyennes sur tous les continents !

« La science a vraiment créé le premier Jour de la Terre, car elle est arrivée à un moment où les scientifiques ont commencé à comprendre les impacts du développement industriel sur notre planète. Maintenant, avec des préoccupations environnementales croissantes, la science fournit des décisions politiques fondées sur des preuves et défend le bien commun » explique Kathleen Rogers, présidente du réseau Earth Day

Et la science a besoin de votre aide.

Avec son application Earth Challenge 2020, le réseau Earth Day souhaite lancer le plus grand mouvement de science citoyenne au monde. © J-mel, Adobe Stock
Cela vous intéressera aussi

Earth Day : comment tout a commencé ?  Ce 22 avril, le réseau Earth Day propose à chacun de s'investir dans la lutte contre le réchauffement climatique. Pour 24 heures. Quitte à y prendre goût et à continuer... pour la vie.