Mars comme vous ne l'avez jamais vue !

Classé sous :mars , étude de Mars , planète mars

L'ESA, l'Agence spatiale européenne, vient de dévoiler une nouvelle tranche de Mars, acquise le 17 juin dernier par l'instrument High Resolution Stereo Camera (HRSC) de Mars Express. Inutile de vous dire que pour profiter au maximum de ce sublime panorama qui nous transporte du pôle nord de la Planète rouge jusqu'au sud, il convient de l'afficher plein écran en pleine résolution (celle-ci atteint 1 kilomètre par pixel au centre de l'image). Vous en aurez plein les yeux (téléchargez l'image ici) !

On peut admirer distinctement les reliefs sur la calotte glaciaire nord et des rubans éthérés de nuages qui s'y enroulent, fruits du redoux (relatif) du printemps martien dans l'hémisphère boréal. L'été arrive maintenant, là-bas (le solstice sera le 8 octobre), et la région, caractérisée par des plaines plus basses et jeunes que l'autre moitié de la planète, ancienne et grêlée de cratères -- c'est l'énigmatique dichotomie de Mars --, va bénéficier de journées plus longues et de températures (un peu) plus clémentes, avoisinant parfois les 20 °C à midi, principalement sur la ceinture équatoriale (ainsi Curiosity aura un peu plus chaud !).

Une belle tranche de Mars offerte par la sonde européenne Mars Express. © ESA, DLR, FU Berlin, CC by-sa 3.0 IGO

Au centre, aux reliefs plus élevés, on reconnait Terra Sabaea, vaste étendue aux couleurs ocres bordée, à droite (hors champ), par la sombre Syrtis Major. En bas de l'image, l'étendue claire à proximité du cratère Cassini n'est autre que Hellas Planitia, l'un des plus grands, si ce n'est le plus grand, bassin d'impact sur Mars (2.300 kilomètres de diamètre).

Si la contemplation de notre voisine Mars et de ses reliefs variés vous plaît, ne manquez pas les photos de la caméra HiRise, de la sonde MRO. Ce champ de dunes, par exemple, est d'une beauté à couper le souffle.

La frontière entre les hautes et les basses terres de Mars. © ESA, DLR, FU Berlin, CC by-sa 3.0 IGO