Joyaux cosmiques : une étoile transperce les ténèbres dans la nébuleuse d'Orion

Classé sous :Astronomie , image du jour , astronomie nébuleuse

C'est une image captivante qui nous donne littéralement l'impression d'être là-bas, à environ 1.500 années-lumière de la Terre, sur l'une des toiles de gaz et de poussière tissée par le vaste nuage moléculaire d'Orion à travers toute la constellation du même nom (vu de la Terre). Vous contemplez la nébuleuse par réflexion NGC 2023 capturée par l'instrument Fors (Focal Reducer and Spectrograph) installé sur l'un des géants du VLT à l'observatoire de Paranal, au Chili.

Radieuse, la très jeune étoile HD 37903 lovée dans ce qui ressemble à une cavité en est presque éblouissante. Cette géante bleue qui est à peine sortie du ventre de la nébuleuse (il y a quelques millions d'années seulement) inonde de lumière toute la région où, comme on peut le voir, la génération suivante s'efforce de transpercer les ténèbres en même temps qu'elle affronte les vents violents de l'ardente HD 37903.

Il s'en passe des choses là-bas au pied de la fameuse nébuleuse de la Tête de Cheval, si sombre par contraste, et de l'étincelante étoile Alnitak, première des trois étoiles visibles à l'œil nu qui dessine dans le ciel la ceinture du Chasseur Orion.

Cette superbe image a été dévoilée dans le cadre du programme de l'ESO « Cosmic Gems », « les joyaux cosmiques ».

La toile de gaz et de poussière de NGC 2023 luit de la lumière de la jeune étoile HD 37903. © ESO