Un cargo à voiles futuriste pour transporter Ariane 6

Classé sous :Astronautique , ArianeGroup , Ariane 6
Cela vous intéressera aussi

[EN VIDÉO] Ariane 6 : son assemblage résumé en trois minutes  De son arrivée en différents éléments, jusqu’à son décollage depuis le pas de tir ELA-4, découvrez en vidéo les différentes étapes de l’assemblage d’Ariane 6, en position horizontale jusqu’à son pas de tir d’où les opérations restantes se feront en position verticale. 

Voici Canopée, le futur navire qui transportera Ariane 6 de l'Europe jusqu'au Centre spatial de Guyane. Le cargo est en cours de construction au port de Saint-Nazaire, et devrait être opérationnel d'ici la fin de l'année. Long de 120 mètres, ce bateau innovant, développé par le constructeur Zéphyr & Borée, voguera à l'aide de deux types de propulsion. Il sera bien sûr équipé de moteurs mais aussi de quatre grandes voiles longues de plusieurs dizaines de mètres, dont la surface totale excède 1.400 m².

Le cargo Canopée assurera le transport du lanceur Ariane 6. Il incarne une nouvelle génération de navire avec 4 voiles-ailes automatisées et une double motorisation GNL-Diesel permettant au navire de réduire de 20 à 45 % son impact environnemental par rapport à un navire standard. © Zéphyr et Borée

Selon ArianeGroup, les voiles seront d'un nouveau type, inspirées des ailes d'avions. Elles devront résister aux forts vents pouvant sévir dans l'océan Atlantique. Ainsi, Canopée pourra avancer à la vitesse de croisière de 16 nœuds tout en réduisant les émissions polluantes de 35 %, selon le constructeur, qui se base sur la démonstration de Canopée pour introduire une nouvelle génération de cargos.

Le chantier a déjà bien avancé à Saint-Nazaire. © ArianeGroup

Ce cargo est nécessaire pour transporter Ariane 6 à Kourou. La fusée est construite dans différents sites en Europe : Allemagne, France, Italie, sans parler des nombreux composants fabriqués sur le Vieux Continent. L'ensemble des pièces peut être entièrement contenu dans le cargo : l'étage principal séparé de l'étage supérieur, et les boosters latéraux venant d'Italie. 

La route de Canopée entre l'Europe et le port de Paraciabo, à côté de Kourou. © Zéphyr & Borée
Visuel du navire qui fonctionnera en partie à l'aide de voiles spéciales, il sera également équipé de moteurs. © Zéphyr & Borée