Le RIKEN et l'Académie des Sciences et Technologies de Kanagawa (KAST) ont conjointement développé une biopuce capable de déterminer, à partir d'un échantillon de sang, la présence d'anticorps caractéristiques de 14 allergènes.
Cela vous intéressera aussi

L'allergieallergie est une réaction anormale, inadaptée, exagérée et excessive du système immunitairesystème immunitaire de l'organisme de certains patients, consécutive à un contact avec une substance étrangère (le plus souvent) à l'organisme (l'allergène).

Le pollen provoque chez beaucoup d'entre nous des allergies. Crédits : Wikipedia

Le pollen provoque chez beaucoup d'entre nous des allergies. Crédits : Wikipedia

Les méthodes traditionnelles de caractérisation de l'allergie font souvent appel à des tests cutanéscutanés et/ou à un comptage complet des immunoglobulines Eimmunoglobulines E (IgE). Avec ce nouveau procédé de diagnosticdiagnostic par biopuce, on place environ 0,5 centimètres cubes de sang (8 à 10 gouttesgouttes) sur le dessus de la puce, d'une taille équivalente à une moitié de carte de visite. En l'espace de 40 minutes, on obtient alors un résultat qualitatif (quelles allergies?) et quantitatif (à quel degré?), décrivant l'état allergique du patient.

Par Matthieu Rosenberg.