Un groupe de 15 paquebots de croisière au large de Coco Cay, l'île privée de Royal Caribbean. © 2020 Planet Labs, Inc
Sciences

Découvrez où les paquebots de croisière ont trouvé refuge, vus du ciel

ActualitéClassé sous :Observation de la Terre , pandémie de Covid-19 , PLANET

On en parle moins que les avions, dont 80 % de la flotte commerciale mondiale est clouée au sol, mais les paquebots de croisière sont eux aussi à l'arrêt. Certains d'entre eux sont aux Caraïbes et les satellites de Planet les ont observés depuis l'espace.

Dans le domaine touristique, les répercussions de la pandémie de la Covid-19 se font ressentir sur tous les secteurs d'activité. Comme les compagnies aériennes, les opérateurs de croisières ont également été contraints de cesser leurs activités partout autour du monde. Aux 80 % de la flotte mondiale d'avions clouée au sol, s'ajoutent aussi la totalité des paquebots de croisière contraints de jeter l'ancre en pleine mer.

Alors que les compagnies aériennes peuvent stocker leurs avions inutiles sur le tarmac de nombreux aéroports ou les parquer dans les déserts américains et australiens, les opérateurs de croisières n'ont guère d'autres choix que de laisser leur navire en pleine mer ! Leur stockage dans les ports étant impensable en matière de coûts et d'espaces pour les accueillir dans les postes d'amarrage traditionnels. Ces navires trouvent notamment refuge dans les Caraïbes et l'Atlantique.

Comme le montrent les satellites d'observation de la Terre de la flotte de Planet, aux Caraïbes, quelques dizaines de ces navires de croisières sont au mouillage pour un séjour indéfini avec beaucoup de leurs équipages coincés à bord. Une situation qui n'est pas aussi réjouissante qu'elle y paraît. En effet, ces équipages internationaux, dont la majorité des membres proviennent des pays parmi les plus pauvres du monde, sont persona non grata à terre en raison du risque d'infection. Si certains d'entre eux ont entamé des grèves de la faim, d'autres, par désespoir se suicident dans une certaine indifférence.

Les paquebots de croisière de MSC stationnés à proximité de la réserve marine Ocean Cay (Bahamas) de MSC. © 2020 Planet Labs, Inc
Un groupe de six paquebots de croisière. © 2020 Planet Labs, Inc
Le 8 mai, au large de l'île de Coco Cay et à quai, neuf navires étaient visibles depuis l'espace. © 2020 Planet Labs, Inc
À Coco Cay, l'île privée de Royal Caribbean, où de nombreux bateaux stationnent en attendant la reprise des croisières. © 2020 Planet Labs, Inc
Quinze paquebots de croisière au large de Coco Cay, l'île privée de Royal Caribbean. © 2020 Planet Labs, Inc
Cela vous intéressera aussi
Abonnez-vous à la lettre d'information La quotidienne : nos dernières actualités du jour. Toutes nos lettres d’information

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !