Un mystérieux nuage allongé est apparu à la surface de Mars. Son origine est encore inconnue mais, grâce à la sonde Mars Express, les chercheurs peuvent désormais l'étudier en images.

Cela vous intéressera aussi

[EN VIDÉO] 15 choses à savoir sur Mars Alors que 3 missions sont actuellement en route vers Mars, nous vous proposons d'en apprendre null

Ce n'est pas la première fois qu'un étrange nuagenuage de forme allongée se manifeste à la surface de Mars. Contrairement à ce que l'on pourrait penser, cette étonnante apparition n'est pas le fruit d'une activité volcanique. Atteignant jusqu'à 1.800 kilomètres de long, celui-ci a pu être capturé par la caméra de la sonde Mars ExpressMars Express, en orbiteorbite autour de la Planète rouge depuis plus de 16 ans. 

Un phénomène récurrent

« Nous avions étudié cet intrigant phénomène et nous nous attendions à voir un tel nuage se former autour de cette période, explique Jorge Hernandez-Bernal, auteur principal de l'étude en cours. Ce nuage allongé se forme chaque année martienne durant cette saisonsaison, autour du solsticesolstice du Sud, et se répète durant 80 jours ou parfois plus, au fil d'un cycle quotidien rapide. Néanmoins, nous ignorons si les nuages sont toujours aussi impressionnants. »

Quelques petites précisions concernant le calendrier martien : une année martienne se décompose en 668 journées de 24 heures, 39 minutes et 35 secondes, soit un équivalent de 687 jours terrestres, au cours desquels les saisons durent donc le double de leur temps normal. Le solstice du sud, quant à lui, désigne la période de l'année martienne où le SoleilSoleil est le plus au sud dans le ciel (martien aussi), tout comme le jour du 21 décembre terrien. C'est alors que le nuage apparaît tôt dans la matinée, s'étend pendant environ 3 heures, puis disparaît à nouveau quelques heures plus tard. 

Ce nuage allongé apparaît tous les solstices du Sud sur Mars, à la saison hivernale © Esa, GCP, UPV, EHU Bilbao
Ce nuage allongé apparaît tous les solstices du Sud sur Mars, à la saison hivernale © Esa, GCP, UPV, EHU Bilbao

Nuage lève-tôt

« L'étendue de cet immense nuage ne peut pas être observée si votre caméra a un champ de vision étroit, ou si vous observez seulement dans l'après-midi, explique Eleni Ravanis, qui travaille sur la VMC (Visual Monitoring Camera), la caméra de Mars Express. Par chance, Mars Express possède une orbite très elliptique ainsi que le grand angle de la VMC qui, ensemble, nous permettent de prendre des photographiesphotographies couvrant une vaste région de la planète dans les premières heures de la matinée. Cela signifie que nous pouvons le capturer ! » Le nuage n'a pas encore livré tous ses secrets, et plus d'études seront nécessaires pour découvrir son origine.