Sciences

La sonde européenne Mars Express touche au but

ActualitéClassé sous :Astronautique , mars , express

Après un voyage de 400 millions de kilomètres, la mission Mars Express s'approche aujourd'hui de sa destination finale : la planète Mars. Le 19 décembre, la sonde martienne de l'ESA se séparera de l'atterrisseur Beagle 2, qu'elle transporte depuis son lancement le 2 juin dernier.

La sonde européenne Mars Express touche au but

L'atterrisseur poursuivra alors son voyage vers la surface de Mars, sur laquelle il devrait se poser le 25 décembre en début de matinée, tandis que la sonde manœuvrera pour se placer en orbite autour de la planète rouge.
La manœuvre de séparation aura lieu à 09h31 exactement (heure de Paris), sur un ordre adressé par l'équipe de contrôle au sol de l'ESA installée à Darmstadt, en Allemagne. Un dispositif pyrotechnique sera mis à feu, libérant un ressort qui séparera doucement Beagle 2 du véhicule spatial principal.

Les ingénieurs mission utiliseront les données qu'ils recevront sur la position et la vitesse de Mars Express pour juger du succès de la séparation entre l'orbiteur et l'atterrisseur. Ils disposeront en outre d'une image adressée par la caméra de surveillance visuelle (VMC) de Mars Express qui montrera le lent éloignement de Beagle 2. Cette image devrait être disponible vers le milieu de l'après-midi.

Compte tenu de la complexité de cette opération, l'équipe de contrôle de Mars Express s'est préparée à affronter l'hypothèse d'un échec lors de la première tentative de séparation. Une série de procédures ont été définies et testées pour faire face à cette éventualité et permettre de réussir une nouvelle manœuvre dans les 40 heures qui suivront.

Vous pourrez bien évidemment suivre toute l'actualité de la sonde sur Futura-Sciences. Vous pouvez également discuter entre-vous et poser des questions sur notre forum astronautique.

Cela vous intéressera aussi