Vue conceptuelle de la station spatiale Gateway telle qu'elle devrait apparaître en 2024. © Nasa
Sciences

Un CubeSat de la Nasa est en route pour la Lune

ActualitéClassé sous :Espace , exploration lunaire , Lune

[EN VIDÉO] Regardez à quoi ressembleront les lancements de la mission Artemis  Fin 2021, le nouveau lanceur lourd de la Nasa, le SLS (Space Launch System), lancera la première mission Artemis I à destination de la Lune. Voici à quoi ressemblera son premier vol. 

Dans le cadre du projet Gateway de la Nasa visant à installer une station spatiale en orbite entre la Lune et la Terre, l'Agence spatiale américaine vient de lancer son CubeSat Capstone afin d'expérimenter une nouvelle orbite unique.

Dans un contexte de conquête lunaire, visant à établir une présence humaine permanente à la surface de notre satellite naturel via le programme Artemis de la Nasa, l'Agence spatiale américaine prévoit de déployer Gateway, une petite station spatiale servant de base pour les futures missions habitées vers la Lune et vers Mars. L'une de ses particularités est qu'elle n'orbitera pas autour de la Lune, ni autour de la Terre, mais au niveau d'un point de Lagrange, où les attractions gravitationnelles de la Terre et de la Lune se compensent mutuellement. Ici, la station adoptera une « orbite de halo presque rectiligne » (NRHO), trajectoire complexe qui l'amènera à près de 1.500 kilomètres du pôle Nord lunaire tous les sept jours. Avec une telle orbite, l'équipage présent dans la station pourra observer simultanément la Terre ainsi que la face cachée de la Lune : un voyage entre la Terre et la Lune sera hautement simplifié, et les communications entre notre Planète et notre satellite seront bien plus rapides. 

Un CubeSat comme cobaye ? 

Bien que l'orbite NRHO semble parfaite pour le programme Artemis, elle n'a été expérimentée auparavant que par des simulations. Afin de minimiser les risques de cette mission à plusieurs milliards de dollars, la Nasa a opté pour le lancement d'une sonde expérimentale, développée par la société Advanced Space. Le CubeSat Capstone (Cislunar Autonomous Positioning System Technology Operations and Navigation Experiment), de la taille d'un four à micro-ondes, a donc été lancé ce 28 juin à bord de la fusée Electron de Rocket Lab depuis leur base en Nouvelle-Zélande, afin de vérifier la stabilité orbitale calculée et prévue pour la station spatiale Gateway.

La chaîne Youtube de la Nasa propose un replay du lancement de Capstone. © Nasa, YouTube

Le satellite expérimentera également un nouveau système de communication et de navigation, qui mesurera la position de la sonde par rapport à la sonde Lunar Reconnaissance Orbite (LRO), sans dépendre de stations basées sur Terre.

À noter : il est possible de suivre l'évolution de la sonde via la visualisation interactive Eyes on the Solar System développée par la Nasa.


Abonnez-vous à la lettre d'information La quotidienne : nos dernières actualités du jour. Toutes nos lettres d’information

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !