La sonde européenne Mars Express a révélé l'étrange topographie d'un grand volcan martien éteint particulièrement bouleversé, Tharsis Tholus.
Cela vous intéressera aussi
  • Découvrez la planète Mars en image 

L'actualité martienne est toujours très fournie. Alors que l'expérience Mars 500 s'est achevée le 4 novembre avec la sortie de leur coconcocon métallique des six hommes qui ont simulé pendant 520 jours un voyage immobile vers la Planète rouge, les responsables russes de la mission Phobos-Grunt se demandent s'ils vont pouvoir sauver leur sonde en perdition dans la banlieue terrestre. Une mésaventure que les Américains espèrent ne pas connaître d'ici quelques jours lors de l'envoi vers Mars de leur roverrover Curiosity, tandis qu'à 150 millions de kilomètres de là Opportunity se prépare à un nouvel hiverhiver martien.

Quant aux astronomesastronomes amateurs, après avoir suivi le récent passage de la planète Mars dans la Crèche, ils profiteront de la prochaine opposition de la planète à 101 millions de kilomètres au printemps 2012 pour sortir leurs télescopestélescopes sous le ciel étoilé. En attendant ils se délectent des clichés envoyés par Mars Express. Lancée en juin 2003, cette sonde européenne continue de fournir de remarquables images des reliefs martiens malgré des pannes à répétition qui inquiètent les ingénieurs de l'Esa. L'agence spatiale européenneagence spatiale européenne a présenté dernièrement une étonnante série de clichés du volcanvolcan Tharsis Tholus.

Tharsis Tholus est un volcan situé à l'est d'Olympus Mons, sur le dôme de Tharsis. © Nasa/MGS

Tharsis Tholus est un volcan situé à l'est d'Olympus Mons, sur le dôme de Tharsis. © Nasa/MGS

Un volcan en partie effondré

Tharsis Tholus est l'un des nombreux ouvrages volcaniques qui hérissent le dôme de Tharsis, un gigantesque renflement de plus de 5.000 kilomètres de diamètre et plusieurs kilomètres d'altitude au-dessus du niveau de référence du sol martien. C'est sur ce dôme qu'on observe notamment Olympus Mons, le plus grand volcan du Système solaireSystème solaire dont la superficie est comparable à celle de la France. À ses côtés Tharsis Tholus pourrait presque passer pour un gringalet avec une base de 150 kilomètres de diamètre pour une altitude de 7 kilomètres. Selon les planétologues, Tharsis Tholus se serait formé au cours du NoachienNoachien il y a 3,9 milliards d'années mais de la lavelave aurait pu encore s'en échapper il y a moins de 200 millions d'années.

Les images de la sonde Mars ExpressMars Express révèlent une caldeiracaldeira presque circulaire d'un peu plus de 30 kilomètres de diamètre et profonde d'environ 3 kilomètres à l'emplacement de la chambre magmatiquechambre magmatique qui s'est affaissée lorsqu'elle a été vidangée de sa lave. Mais ce qui frappe surtout le regardregard ce sont les gigantesques effondrementseffondrements des flancs du volcan, des événements dramatiques qui ont profondément modifié l'aspect général de Tharsis Tholus depuis presque 4 milliards d'années.