Un jeune cratère de 30 mètres de diamètre a été photographié à la surface de Mars par la caméra HiRise de la sonde spatiale Mars Reconnaissance Orbiter. Il y aurait une moyenne de 200 météorites qui touchent le sol martien chaque année.
Cela vous intéressera aussi

À l'instar des autres planètes du Système solaireSystème solaire, Mars aussi voit sa surface régulièrement frappée par des astéroïdes ou des météoritesmétéorites. Certes plus rarement qu'il y a quatre milliards d'années et de manière moins catastrophique, mais selon les statistiques qui s'appuient sur les données collectées par la sonde spatiale Mars Reconnaissance Orbiter (MRO), 200 météorites en moyenne traversent chaque année son atmosphèreatmosphère très ténue et s'écrasent sur son sol.

L'un des cratères les plus remarquables a été capturé, le 19 novembre 2013, en haute résolutionrésolution par la caméra High Resolution Imaging Science Experiment (HiRise) installée sur l'orbiteur. Lors de survolssurvols en juillet 2010 et mai 2012, les images de cette région collectées avec la Context Camera (CTX), autre instrument qui équipe MRO, ont éveillé les soupçons des astronomesastronomes.

Bien qu'en fausses couleurscouleurs, celle qui fut capturée voilà quelques mois avec la caméra HiRise dévoile les éjectas qui s'étalent dans un périmètre de 15 kilomètres autour du jeune cratère, d'une taille estimée à environ 30 m de diamètre. L'impact a brisé et excavé des roches en surface et créé ce magnifique cratère rayonnant, situé à proximité de l'équateuréquateur martien (3,677° N et 53,428° E). Les chercheurs estiment que la plupart des météorites qui s'échouent sur la Planète rouge créent des cratères plus petits.