Sciences

Les bras invisibles de la galaxie voisine

ActualitéClassé sous :Astronomie , galaxie NGC 4625 , bras invisibles

Une nouvelle image de Galex (Galaxy Evolution Explorer) montre qu'une galaxie que l'on pensait être plutôt simple et vieille est dotée en réalité d'un jeu magnifique de jeunes bras en spirale.

La galaxie NGC 4625 vue par Galex

La galaxie peu commune, appelée NGC 4625, est une trouvaille remarquable parce qu'elle est relativement voisine. Jusqu'à présent, les astronomes avaient pensé que cette sorte de lueur jeune dans des galaxies était une chose du passé.

"Cette galaxie est une étonnante surprise," commente le docteur Armando Gil de Paz (Carnegie Observatories, Pasadena, Calif.), auteur principal d'un article apparaissant dans l'édition de Juillet de Astrophysical Journal Letters.

L'image offre à ce jour aux astronomes leur meilleur regard sur ce à quoi notre galaxie de la Voie lactée pourrait avoir ressemblée à une époque précédente.

"Nous ne comprenons pas entièrement comment les étoiles ont été créées dans notre galaxie," note le docteur Barry Madore (Carnegie Observatories), coauteur du nouvel article. "Cette galaxie voisine représente une de nos histoires possibles, dans laquelle des étoiles se sont d'abord développées dans le coeur de la galaxie et ensuite plus tard dans les bras."

Les images précédentes en lumière visible de NGC 4625 montraient seulement une boule ovale de lumière, avec des allusions très faibles à un halo de bras en spirale. Ces bras ont été finalement révélés aux yeux ultraviolets de Galex. Leur éclat intense indique que les bras regorgent d'étoiles chaudes nées récemment, qui brillent principalement en lumière ultraviolet.

"Les étoiles dans les bras ont environ un milliard d'années, tandis que les étoiles dans le corps sont environ dix fois plus vieilles," selon Gil de Paz.

Les bras en spirale de NGC 4625 sont très longs, se prolongeant jusqu'à quatre fois au-delà de la taille du noyau de la galaxie. Ils représentent le plus grand disque galactique ultraviolet découvert jusqu'ici.

Une galaxie voisine semble très semblable à NGC 4625, mais n'a aucun bras. Comment ce duo galactique pourrait-il s'être avéré tellement différemment ? Les astronomes ne savent pas, mais quelques théories soutiennent que la présence de la galaxie dépourvue de bras était requise pour que NGC 4625 en cultive un jeu.

"Nous savons que les interactions entre des galaxies peuvent stimuler la création d'étoiles, mais il n'est pas clair pourquoi seulement une galaxie a terminé des bras," note le docteur Chris Martin du Caltech, principal chercheur pour Galex.

Les études précédentes de la distribution de gaz autour des deux galaxies indiquent que NGC 4625 pourrait s'être développée dans un environnement dynamiquement plus stable, tandis que la galaxie sans bras a grandi dans un arrangement plus chaotique et plus turbulent.

Abonnez-vous à la lettre d'information La quotidienne : nos dernières actualités du jour.

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !

Cela vous intéressera aussi