Sciences

En bref : Nereus fédère des régions européennes pour le spatial

ActualitéClassé sous :Astronautique , nereus , spatial

Réunir les souhaits et les possibilités des régions européennes génératrice et utilisatrices des technologies spatiales : l'initiative de la Région Midi-Pyrénées a fait des émules. 23 régions d'Europe y ont déjà adhéré.

La région Midi-Pyrénées, très impliquée dans le spatial, est à l'origine du projet. Crédit Conseil régional Midi-Pyrénées

On l'appelle Nereus (Network of european regions using space technologies). Ce réseau des régions européennes concernées par les technologies spatiales vient d'être créé à l'initiative de Martin Malvy, président de la Région Midi-Pyrénées. A l'heure actuelle, 23 régions en sont déjà membres et 12 autres pourraient le rejoindre prochainement.

L'idée est de réunir autour d'une même table des régions d'Europe qui sont génératrices de technologies spatiales (comme la Région Midi-Pyrénées) ou utilisatrices (comme la Bretagne, par exemple, grande consommatrice de données spatiales pour les recherches océanographiques). Regroupées dans le réseau Nereus, ces régions pourront influer les politiques spatiales européennes, menées par les Etats, la Commission européenne, les organismes de recherche ou les industriels. La seconde idée est « de donner davantage de poids aux technologies spatiales » partout où cela est possible.

Les 23 régions actuellement membres de Nereus représentent neuf pays :

  • Allemagne : Freistaad Bayern, Land Brandenburg, Freie Hansestadt Bremen, Land Hessen ;
  • Autriche : Vienna ;
  • Belgique : Région Bruxelles Capitale, Région Wallonne ;
  • Espagne : Aragon, Junta de Andalucia, Comunidad de Madrid ;
  • France : Bretagne, Midi-Pyrénées, Nord Pas-de-Calais, PACA ;
  • Italie : Abruzzo, Basilicata, Lombardia, Molise, Veneto ;
  • Pologne : Mazowieckie Voivodhip ;
  • Portugal : Açores, Madeira ;
  • Royaume-Uni : England's East Midlands.
Abonnez-vous à la lettre d'information La quotidienne : nos dernières actualités du jour.

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !

Cela vous intéressera aussi