Conseils pour bien préparer son vol d'initiation en hélicoptère. © Phil W, Unsplash
Santé

Comment se préparer à un vol d’initiation en hélicoptère ?

Question/RéponseClassé sous :Sport , hélicoptère , baptême de pilotage
 

Survoler les plus beaux paysages de France, beaucoup en rêvent ! Vous aussi ? Notre article du jour est destiné à vous donner quelques pistes afin de vous préparer au mieux pour votre baptême de pilotage.

Cela vous intéressera aussi

[EN VIDÉO] Construis ton hélicoptère martien  Autour de Mars, il y a des sondes. Et plusieurs rovers ont déjà roulé sur le sol de la planète rouge. Avec Ingenuity, la Nasa passe un autre cap : faire voler un engin motorisé et contrôlé sur une autre planète que notre Terre. Concevoir un hélicoptère martien, ce n’est pas simple. Mais lorsque c’est un hélicoptère en papier, cela devient abordable. Surtout avec les conseils prodigués par des spécialistes de la Nasa sur cette vidéo. (en anglais) © Nasa JPL Edu 

Si vous avez réservé une initiation au pilotage d'hélicoptère prochainement, nul doute que vous vous posez quelques questions sur le pilotage d’aéronef. Ces stages organisés par des instructeurs confirmés permettent de découvrir des sensations nouvelles et pourquoi pas, une nouvelle passion.

Comment se déroule une initiation de vol en hélico ?

En général, les vols d’initiation se déroulent comme ceci :

  • un briefing théorique pour faire le point sur les différents appareils, les prérequis du pilotage etc. ;
  • Un topo sur les consignes de sécurité ;
  • une visite des instruments de bord pour découvrir les manettes et les rouages du vol en hélicoptère ;
  • un ou plusieurs vols d’initiation selon la formule choisie : durant ce baptême de l’air (si c’est la première fois) vous verrez comment décoller et atterrir en sécurité, manier l’appareil en vol, prendre de l’altitude ou encore effectuer des virages dans les airs ;
  • le stage de vol en hélicoptère se termine bien souvent pas un débriefing avec l’instructeur pour recueillir vos impressions et si besoin vous donner des conseils supplémentaires.

Faut-il avoir une condition physique particulière ?

Nous l’avions déjà évoqué dans un article dédié au saut en parachute, certaines conditions liées à l’âge ou à la forme physique sont nécessaires pour s’inscrire à ce type d’activités.

Pour la limite d’âge, il faut généralement avoir au moins 16 ans pour envisager une initiation au pilotage. Pour les apprentis pilotes mineurs, une autorisation parentale est obligatoire. Néanmoins, certains sites organisent des sessions de vol pour les enfants !

En ce qui concerne la taille et le poids, c’est selon les appareils à disposition pour les vols. Certains hélicoptères ne peuvent pas accueillir les personnes mesurant plus de 1,95 m ou ayant un poids supérieur à 105 kg. Il est donc important de vous renseigner au préalable auprès de l’aérodrome situé près de chez vous ou de votre lieu de vacances.

Aux commandes d'un hélicoptère, faites votre baptême de pilotage encadré par un instructeur confirmé. © Austin Neill, Unsplash

Que faire en cas de météo défavorable ?

Lorsque les éléments s’acharnent et que la météo est mauvaise, les vols sont tout bonnement reportés. L’avantage de cette activité est qu’elle est réalisable toute l’année. Vous aurez la possibilité de convenir d’une nouvelle date avec l’entreprise organisatrice pour réserver votre stage d’initiation.

Quels sont les points forts de ces activités de découverte ?

En plus de vous offrir l’opportunité de réaliser un rêve, ces initiations en hélicoptère sont totalement encadrées par des instructeurs chevronnés. Pédagogues, ils vous partageront toutes les bases de l’aéronautique et leur expérience. De plus, c’est vraiment vous qui pilotez ! Vous n’êtes pas en position d’observateur mais réellement aux commandes des appareils en vol.

Enfin, sachez que vous n’aurez pas besoin d’avoir des connaissances spécifiques avant de vous rendre à l’aérodrome. Le premier briefing est justement là pour vous apprendre toutes les bases théoriques et pratiques.

Très prisée par les amateurs de sensations fortes, cette activité pour devenir le pilote d’un jour peut être réalisée un peu partout en France. Ce stage d’initiation, une première expérience dans les airs qui vous mènera peut-être un jour vers le brevet de pilote ou vers un vol en montgolfière ?

Abonnez-vous à la lettre d'information La question Santé de la semaine : notre réponse à une question que vous vous posez (plus ou moins secrètement). Toutes nos lettres d’information

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !