Parmi les exhausteurs de goût, le glutamate est soupçonné de favoriser la maladie d'Alzheimer. Il est donc conseillé de bien lire les étiquettes des produits alimentaires avant de les acheter. © Ragesoss, Wikimedia Commons, cc by sa 3.0

Santé

Les exhausteurs de goût sont-ils dangereux ?

Question/RéponseClassé sous :Nutrition , exhausteur de goût , aspartame

Les exhausteurs de goût sont des substances qui ne changent pas le goût d'un aliment, mais ils augmentent la perception gustative. Le sel est l'exhausteur de goût le plus connu. Aujourd'hui, la plupart des exhausteurs de goût sont créés chimiquement. Aussi, des voix s'élèvent contre la dangerosité de certains, notamment le glutamate et l'aspartame. Ils pourraient favoriser l'apparition de cancers ou de maladies dégénératives comme Alzheimer.

Danger des exhausteurs de goût : le glutamate

Le glutamate est présent dans de nombreux aliments. Il se retrouve surtout derrière les intitulés E620, E621, E622, E623, E624, E625 dans la liste des ingrédients. Autorisé en France, cet exhausteur de goût est soupçonné de favoriser la dégénérescence du cerveau et donc d'augmenter les risques d'Alzheimer. De nombreux groupes de consommateurs mettent en garde contre l'E621 surtout pour les personnes à risque : les enfants et les personnes atteintes de diabète.

L’aspartame augmenterait les cancers et la prématurité

Depuis deux ans, plusieurs chercheurs demandent la réduction voire l'interdiction de l'aspartame (E951) dans les aliments. Il serait à l'origine de cancers et pourrait provoquer la naissance prématurée des bébés.

Des exhausteurs de goût naturels : le sel et les épices

Il existe une solution plus naturelle pour se passer d'exhausteurs de goût potentiellement dangereux, sans pour autant manger des aliments insipides : utiliser le sel ou des épices. Ces condiments sont les exhausteurs de goût les plus anciens au monde. Cependant, cela ne les exempte pas de tout danger pour autant. Une alimentation trop riche en sel est un facteur de risque cardiovasculaire, l'une des principales causes de mortalité à travers le monde, et les molécules de certaines épices sont aussi jugées cancérigènes. En revanche, les épices permettent d'exercer votre palais à des goûts dont vous n'avez pas l'habitude.

Abonnez-vous à la lettre d'information La question Santé de la semaine : notre réponse à une question que vous vous posez (plus ou moins secrètement).

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !

Cela vous intéressera aussi