Le romarin (Rosmarinus officinalis) présente trois variétés couramment utilisées en aromathérapie : le romarin à camphre (Rosmarinus officinalis camphoriferum), le romarin à cinéole (Rosmarinus officinalis cinéoliferum) et le romarin à verbénone (Rosmarinus officinalis verbenoniferum). © Maren Winter, Fotolia
Santé

L’huile essentielle de romarin : quelles sont ses vertus ?

Question/RéponseClassé sous :Beauté , plante , medecine douce
 

L'huile essentielle de romarin fait partie des huiles essentielles des plus efficaces contre les maux de l'hiver. Découvrez toutes ses vertus sur la santé, le bien-être mais aussi sur la beauté.

Le romarin est facile à cultiver dans son jardin ou sur son balcon. Le romarin est l'allié de la femme, il soulage un grand nombre de ses maux par l'emploi ou la consommation de romarin à camphre.

Les atouts santé de l'huile essentielle de romarin

Pour les problèmes de règles (en retard, en avance, insuffisantes, douloureuses), voici une recette d'infusion à consommer avant et pendant vos règles : portez 1/2 litre d'eau à ébullition, hors du feu mélangez une cuillerée à café de fleurs de camomille séchées et une petite branche de romarin, laissez infuser 10 minutes et buvez à volonté. Le romarin permet aussi de relancer la circulation, il est donc bien utile contre les jambes lourdes, la rétention d'eau et la cellulite. Enfin, notez que le romarin est proscrit durant la grossesse, mais son usage après accouchement permet de lutter contre le baby-blues.

Pour les infections ORL (Oto-Rhino-Laryngologie), privilégiez le romarin à cinéole, si l'infection est plutôt pulmonaire c'est le romarin à verbénone qui sera le plus efficace. Et pour lutter contre le mauvais cholestérol, versez une goutte d'huile essentielle de romarin à verbénone sur un comprimé neutre ou dans une petite cuillerée d'huile d'olive et laissez fondre en bouche avant le repas, pendant 20 jours puis arrêtez durant une semaine. À renouveler autant que nécessaire.

Le romarin (Rosmarinus officinalis) présente trois variétés couramment utilisées en aromathérapie : le romarin à camphre (Rosmarinus officinalis camphoriferum), le romarin à cinéole (Rosmarinus officinalis cinéoliferum) et le romarin à verbénone (Rosmarinus officinalis verbenoniferum). © Maren Winter, Fotolia

Les atouts bien-être

Rien n'est plus désagréable que de se lever le matin avec un torticolis. À coup sûr, il va nous gâcher la journée et peut-être même une partie de la semaine. Dans ce cas, plus d'hésitation, ayez le réflexe romarin. Appliquez deux gouttes d'huile essentielle de romarin à camphre en massage léger sur la zone douloureuse et renouveler l'application trois à quatre fois dans la journée.

Les atouts beauté

Le romarin est un très bon raffermissant, il est efficace contre le relâchement cutané quelle que soit son origine (rides de vieillesse, post-grossesse, perte de poids, etc.). Il est donc conseillé d'ajouter quelques gouttes de romarin dans une crème neutre afin de retendre la peau et améliorer son aspect général.

Note. La phytothérapie est utilisée en médecine traditionnelle depuis des siècles. Son efficacité et son innocuité restent toujours discutées. Et pour cause, comme l’explique l’Organisation mondiale de la Santé dans un rapport de 1998, « un nombre relativement petit d'espèces de plantes ont été étudiées pour d’éventuelles applications médicales ». Cet article s’inscrit naturellement dans cette démarche. Ajoutons que compte tenu des risques éventuels d’effets indésirables, d’interactions médicamenteuses voire de toxicité de certaines plantes, informez toujours votre médecin, si vous recourez régulièrement à la phytothérapie.

Bibliographie :

  • Guide des plantes qui soignent, édition Vidal, 2010.
  • L'Encyclopédie des plantes médicinales, édition Larousse, 2001 et 2017.
  • Les plantes médicinales, Institut européen des substances végétales, mars 2015. 
  • Ma bible des huiles essentielles, Danièle Festy, éditions Leduc.s, 2017.
  • Les huiles essentielles chémotypées, Dominique Baudoux et M.L. Breda, édition JMO.
Abonnez-vous à la lettre d'information La question Santé de la semaine : notre réponse à une question que vous vous posez (plus ou moins secrètement). Toutes nos lettres d’information

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !