Doses de morphine et conséquences sur le système nerveux

La morphine se fixe dans la moëlle épinière. © Wendra, Shutterstock

La morphine se fixe dans la moëlle épinière. © Wendra, Shutterstock

À faible dose, la morphine ne passe pas la barrière entre le sang et le cerveaucerveau. Elle se fixe sur la moelle épinièremoelle épinière et a un effet antalgiqueantalgique. À plus forte dose, la morphine passe dans le cerveau et se fixe sur certaines régions du cerveau entraînant l'euphorieeuphorie.

Image du site Futura Sciences

À très forte dose, la morphine se fixe aussi sur les centres respiratoires cérébraux qui contrôlent la respiration, et les inhibe, provoquant ainsi l'arrêt respiratoire et à court terme la mort de l'usager : c'est l'overdose.