Santé

Existe-t-il une définition du bonheur ?

Dossier - La quête du bonheur : comment vivre heureux ?
DossierClassé sous :biologie , bonheur , Amour

Qu'est-ce que le bonheur ? Comment peut-on y accéder ? La notion de bonheur varie selon les cultures, l'humeur, et il est bien difficile de la définir. Dans ce dossier, nous verrons comment le bonheur influence notre vie ; nous parlerons mariage, argent, travail, amitié…

  
DossiersLa quête du bonheur : comment vivre heureux ?
 

Au fond, ça veut dire quoi, être heureux, me direz-vous ? Peut-on définir ce sentiment ? Voilà une bien vaste question !

Existe-t-il une définition du bonheur ? © Aleksandr Simonov, Shutterstock

Existe-t-il une définition du bonheur ? Pour répondre à cette question, considérez tout d'abord l'exemple suivant. Des scientifiques vous annoncent qu'ils viennent de créer une machine à bonheur. Une fois votre cerveau connecté à l'imposant appareil, vous passerez le reste de votre existence à vivre la vie dont vous avez toujours rêvé : rien ne vous sera impossible ! Mieux encore, l'engin est muni d'un système qui vous fera complètement oublier que vous y êtes connectés. Impossible de savoir dès lors que ce que vous vivrez n'est pas réel.

Existe-t-il une définition du bonheur ? © DR

La question de la machine à bonheur

Question : désirez-vous vraiment que l'on vous installe dans la machine ? Une vie faite de sensations de plaisir peut-elle être qualifiée de vie heureuse ? Cette question (les ordinateurs en moins) a divisé penseurs et philosophes depuis l'Antiquité. Depuis plus de 2.000 ans, on distingue ceux pour qui le bonheur est ce que l'on ressent ici et maintenant (Épicure, Érasme) et ceux qui leur opposent un « non » farouche en affirmant que le bonheur n'est pas possible sans la vertu, c'est-à-dire sans une vie moralement bien menée (Aristote).

Le bonheur n'est-il que du plaisir ? © Praram, Flickr, CC by-nc-sa 2.0

Aujourd'hui, ces deux conceptions du bonheur sont désignées par les termes subjective well-being et psychological well-being, donc le bien-être subjectif et le bien-être psychologique.