Cela vous intéressera aussi

Malformation acquise, le pied creux se caractérise par une courbure de la voûte plantairevoûte plantaire fortement accentuée comparée à un pied normal. Les zones d'appui au sol sont alors moindres. Le centre de la voûte plantaire n'adhère plus au sol, l'avant et l'arrière du pied vont donc être très sollicités.

Le pied creux se repère chez l'enfant par des douleursdouleurs sous le pied et une grande fatigue éprouvée à la marche. Ces premiers signes apparaissent à l'adolescenceadolescence. Une prise en charge précoce est essentielle pour limiter le risque de pertes de l'équilibre.

Dans 75 % à 80 % des cas, le pied creux provient d'un dysfonctionnement neurologique comme une neuropathie, une myopathie ou une infirmité motrice cérébrale (IMCIMC).

Rééduquer un pied creux

Trois solutions existent pour rééduquer un pied creux et travailler le sens de l'équilibre :

  • la kinésithérapie aide à retrouver des points de repères à l'appui du pied au sol ;
  • le port d'une orthèse (appareillage stabilisé dans le creux du pied) limite les frottements douloureux de la voûte plantaire et du talon ;
  • une intervention chirurgicale des os et des tissus du pied est aussi possible pour redonner au pied sa courbaturecourbature normale.