Santé

Défibrillateur

DéfinitionClassé sous :médecine , Invention , coeur
James Rand fabrique le premier défibrillateur manuel pour sauver un patient. L'appareil permet de synchroniser les battements du cœur lors d'un arrêt cardiaque grâce à des décharges électriques. © Giorgio Minguzzi, CC BY 2.0, Flickr

Le défibrillateur est un appareil électronique destiné à rétablir le fonctionnement cardiaque d'un patient.

  • Inventé en 1947 par James Rand

En 1947, James Rand, médecin de son état, conçoit cet appareil dans le but de sauver ses patients lors d'un arrêt cardiaque. Le premier qui en bénéficia était alors en pleine opération à cœur ouvert : l'invention n'était pas encore suffisamment puissante pour fonctionner sans avoir à ouvrir le thorax. Ce fut le cas de l'appareil conçu par le docteur Zoll en 1956.

Intérêt du défibrillateur

L'arrêt cardiaque peut avoir trois causes : une tachycardie ventriculaire (ou fibrillation ventriculaire, soit un battement rapide, voire désordonné), une asystolie, ou une dissociation électrodynamique (à la suite d'une hémorragie ou d'un hématome, le plus souvent). Le défibrillateur n'est efficace que pour le premier de ces cas : les deux électrodes, qui doivent être placées sur la poitrine de la victime, déclenchent alors une décharge électrique calibrée afin de resynchroniser le myocarde et permettre au cœur de battre à nouveau. La défibrillation ne peut se faire qu'avant l'asystolie. De plus, les techniques de réanimation habituelles doivent être poursuivies : le bouche-à-bouche, notamment, doit être réalisé avant et après la défibrillation.

Pour les enfants, ces derniers ayant un tissu cardiaque sain, et un infime risque d'être victime d'un infarctus, seule cette technique est utile : le défibrillateur n'a pas d'intérêt, et retarde la procédure habituelle de réanimation.

Les défibrillateurs semi-automatiques et automatiques

Aujourd'hui, le défibrillateur peut être automatique ou semi-automatique : en dehors de la pose des électrodes et d'une préparation du patient (pose dans un lieu sec, vêtements retirés), l'appareil se charge seul de délivrer les chocs au moment opportun. Une piste audio se déclenche afin de guider le sauveteur dans la procédure. 

Cela vous intéressera aussi