La circulation extracorporelle est utilisée pendant les opérations à cœur ouvert et permet de dériver les flux sanguins en dehors du corps. © ChaNaWiT, Shutterstock

Santé

Circulation extracorporelle

DéfinitionClassé sous :coeur , opération à coeur ouvert , chirurgie cardiaque

La circulation extracorporelle est une technique médicale utilisée en chirurgie cardiaque qui permet la circulation du sang pendant une opération à cœur ouvert.

La circulation extracorporelle : principes et pratique

Cette circulation temporaire shunte le cœur et les poumons tout en assurant l'oxygénation du sang. Le cœur peut ainsi être arrêté et vidé de son sang. La méthode a été mise au point dans les années 1950.

Du point de vue pratique, une canule placée dans l'oreillette droite récupère le sang désoxygéné qui est amené vers un système cœur-poumons artificiels comprenant :

  • une pompe artérielle qui doit assurer le débit sanguin à une pression adaptée ;
  • un oxygénateur pour les échanges gazeux : absorption du dioxyde de carbone et enrichissement en dioxygène ;
  • un échangeur thermique permettant de faire varier la température du sang injecté au patient.

Le sang appauvri en dioxyde de carbone et enrichi en dioxygène est réinjecté au patient, par exemple au niveau de l'aorte. 

Abonnez-vous à la lettre d'information La quotidienne : nos dernières actualités chaque jour.

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !

Cela vous intéressera aussi