Santé

Muscle antagoniste

DéfinitionClassé sous :biologie , muscle , agoniste
 
Le biceps permet au bras de se plier et fonctionne de manière opposée à son antagoniste, le triceps. © Jhong Dizon, Flickr, cc by 2.0

Un muscle antagoniste est un muscle ou un groupe de muscles qui s'oppose au mouvement du muscle agoniste, c'est-à-dire celui qui permet le mouvement. Le muscle agoniste est donc celui qui se contracte, alors que l'antagoniste est celui qui s'étire. Les muscles fonctionnent tous par couple agoniste-antagoniste.

Il existe de nombreux exemples, parmi lesquels :

  • le quadriceps fémoral, qui permet l'extension du genou alors que les muscles ischiojambiers assurent la flexion ;
  • le biceps, qui se contracte lorsque l'on plie le bras, et le triceps qui, au contraire, s'étire.

Lorsque l'on effectue le mouvement opposé, le contraire se produit. Le muscle agoniste devient l'antagoniste, et inversement.

Abonnez-vous à la lettre d'information La quotidienne : nos dernières actualités du jour.

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !

Cela vous intéressera aussi