On savait que la lumière bleuelumière bleue des téléphones portables était néfaste pour le sommeil. Une étude préliminaire publiée dans le journal Sleep révèle aujourd'hui que l'exposition nocturnenocturne à la lumière des smartphonessmartphones a un effet négatif sur la qualité du spermesperme. Les chercheurs ont analysé le sperme de 116 hommes âgés de 21 à 59 ans et leurs habitudes de sommeilsommeil via un questionnaire. « L'utilisation de smartphones et de tablettestablettes le soir et après le coucher est corrélée avec la baisse de la qualité du sperme », affirme Amit Green, auteur principal de l'étude et responsable de la recherche à l'Institut du sommeil et de la fatigue du Centre médical Assuta de Tel-Aviv, en Israël. « La consultation de tous les écrans (smartphones, tablette et télévision) en soirée est aussi corrélée avec une baisse de concentration du sperme », ajoute-t-il. En cause selon les chercheurs : la lumière de courte longueur d'ondelongueur d'onde (bleue), émise par les appareils électroniques, qui nuit à la qualité du sommeil.

La lumière bleue n'est toutefois pas forcément responsable. Une précédente étude de l’université de Manchester montre que les couleurscouleurs « chaudes » du mode nuit des smartphones ont un effet encore pire sur l'horloge biologiquehorloge biologique que les couleurs froides. Le meilleur moyen de préserver son sommeil et sa fertilité reste d'éteindre les écrans au moins deux heures avant de se coucher. Une étude de 2016 de l'Institut national du sommeil et de la vigilance (INSV) indique que quatre Français sur dix utilisent leur ordinateurordinateur, tablette ou smartphone le soir dans leur lit.